Charlatanisme médical

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher

Un des aspects de la Société Watch Tower ignoré du grand public et des Témoins actuels est le soutien qu'elle a apporté autrefois à des traitements médicaux faisant référence à la pseudo-science. En effet, l'organisation a présenté favorablement certains charlatans médicaux très connus du XX° siècle[1], et a soutenu un nombre important de traitements ou remèdes très douteux, ainsi que l'invention, la promotion et la vente de gadgets relevant de la pseudo-science.

Rétrospective

Déjà dans La Tour de Garde du 15 janvier 1912, Russell préconisait un traitement contre l'appendicite et la fièvre typhoïde, maladies causées selon lui par « des vers agressifs »[2], et en 1915, il recommandait le traitement du docteur Park contre la pneumonie déclarant « qu’il semble efficace à chaque fois »[3]. Mais c'est surtout à partir de 1919 et jusqu'aux années 1960 que la Société Watchtower a énoncé clairement ses positions dans le domaine médical.

Au travers de son périodique L'Âge d'or (devenu Réveillez-vous ! par la suite), la Société Watchtower s'est d'une manière générale montrée hostile à la médecine traditionnelle, en affichant à son égard un regard ouvertement réprobateur. Elle a notamment affirmé que la médecine scientifique était basée sur la magie noire égyptienne et avait un caractère démoniaque[4]. L’Association Américaine des Médecins (AMA) et ses médecins renommés ont d'ailleurs été vigoureusement critiqués[5]. Dans le même temps, elle a également énergiquement promu des thérapies et des procédures médicales dites alternatives excluant médicaments et sérums. D'ailleurs, de 1919 aux environs de 1960, les articles médicaux de ses publications étaient écrits principalement par des homéopathes, ostéopathes, naturopathes, ou chiropracteurs[6].

Voici quelques-unes des positions médicales de la Société Watchtower principalement avant les années 1960 :

  • Elle a à un certain moment condamné les vaccinations, affirmant qu'il s'agissait d'une « violation directe de l'alliance éternelle », que les vaccins étaient responsables de toutes sortes de maladies[7], n'avaient aucune valeur médicale[8], étaient comparables à un 'mauvais pus' injecté dans les veines, et participaient à la diffusion du démonisme et de l'immoralité sexuelle[9] ; cette accusation est réfutée par des fidèles du mouvement[10] ;
  • Elle a aussi condamné l'utilisation de la plupart des médicaments (par exemple, selon elle, l'aspirine provoquerait notamment des maladies de cœur)[11] ;
  • Malgré les preuves scientifiques de l'inoffensivité des ustensiles de cuisine en aluminium, elle a aussi fortement découragé l'usage de ceux-ci, qu'elle a considéré comme une malédiction 'démoniaque' inspirée par Satan, et qui d'après elle causeraient toutes sortes de maladies (mycose du pied, cancer...) [12];
  • Contrairement aux démonstrations de la communauté scientifique relatives à l'origine microbienne de certaines maladies, le mouvement enseignait que les microbes n’arrivaient qu’après l’apparition de la maladie - celles-ci étant causées par un régime alimentaire incorrect et par la constipation - et affirmait qu'aucune maladie n’était causée par des microbes et que Louis Pasteur était un faussaire[13]. De ce fait, elle conseillait de boire le lait cru pour absorber les substances nutritives qui disparaissent avec la pasteurisation ;
  • Elle a notamment préconisé un traitement à base de raisin censé guérir le cancer : il suffisait de ne manger que des raisins à tous les repas et pendant des semaines, selon des naturopathes. Outre son origine occulte (selon son fondateur, Johanna Brandt, les raisins étaient 'magnétiques' et revigoraient l'esprit grâce aux 'vibrations' guérisseuses du soleil), le traitement pouvait occasionner la mort puisque la médication était stoppée[14] ;
  • Elle a aussi soutenu l’iridologie, bien qu'aucune étude scientifique n'ait validé une telle medecine ;
  • Dans les années 1960, elle a présenté favorablement la 'thérapie des zones' (ou 'réflexologie'), méthode prétendant que les extrémités du corps contrôlent et influencent des secteurs différents de notre corps, et consistant à diagnostiquer et guérir certaines maladies. Ainsi, le soulagement de la douleur, voire la disparition de maladies situées ailleurs dans le corps peut être obtenu en manipulant les orteils des personnes[15] ;
  • Elle a pendant des décennies promu la technique non scientifique et occulte de la radionique ou l'ERA[16], qui consiste à utiliser une machine 'radionique' diagnostiquant et guérissant les patients au moyen d’une photo, lettre manuscrite, mèche de cheveu... des patients. Cette technique, qui a même engendré l'invention d'un gadget vendu par le moyen des colonnes de L'Âge d'or, est perçue maintenant par le mouvement comme étant du spiritisme[17] ;
  • Elle a fait de la publicité dans L'Âge d'or pour la vente du bloc radio-solaire en imprimant un article à son sujet avec une recommendation de cette technique par Rutherford lui-même[18]. Cette méthode étant spirite, le périodique a parlé dans ce cas de démons apparemment « honnêtes » s’exprimant aux travers de planchettes Ouija, affirmant que « même les menteurs disent parfois la vérité »[19]. Le mouvement a toutefois stoppé son soutien à cette technique après des découvertes scientifiques mettant en évidence la nocivité de celle-ci.

Par ailleurs, certaines déclarations médicales jugées inexactes scientifiquement[20] de la part de la Société Watchtower sont critiquées par des opposants, qui lui reprochent en outre d'avoir très certainement provoqué la mort de ceux qui ont suivi ses conseils[21].

Actuellement, la Société Watchtower continue de publier des articles ayant trait à la médecine, mais elle précise fréquemment dans une note qu'elle ne préconise aucun traitement en particulier, et que c'est à chaque chrétien de choisir en conscience ses propres soins médicaux[22] (dès lors qu'il ne s'agit pas de transfusion sanguine ni de techniques faisant appel au spiritisme).

Voir aussi

Références

  1. Arrowup.png Par exemple Albert Abrams, George Starr White, Charles Betts, Bernarr McFadden
  2. Arrowup.png Watch Tower Reprints, p. 4963
  3. Arrowup.png Reprints, p. 5691
  4. Arrowup.png The Golden Age, 5 août 1931, p. 727 :
    "Nous devons garder à l’esprit que parmi les médicaments, les sérums, les vaccins, les opérations chirurgicales, etc, effectués et prescrits par la profession médicale, il n'y a rien de valable qui puisse nous sauver dans une procédure chirurgicale occasionnelle. Leur entière prétendue 'science' s’est construite sur la magie noire égyptienne et n'a rien perdu de son caractère démoniaque (...). Nous sommes dans une situation critique quand nous plaçons notre bien-être dans leurs mains."
  5. Arrowup.png Par exemple, dans The Golden Age, 26 septembre 1934, p. 807, la Société Watchtower a cité favorablement un journal de charlatans médicaux qui déclarait : "Le Journal de l'AMA est la feuille de choux la plus vile qui circule par le courrier aux États-Unis. (...) Rien de ce qui est nouveau et utile en médecine n'échappe à ses condamnations. Ses attaques sont généralement Ad hominem. Ses colonnes sont en grande partie consacrées à la diffamation. (...) Son rédacteur [Morris Fishbien] est de la race des Juifs qui ont crucifié Jésus Christ."
  6. Arrowup.png Parmi ces derniers figure A.G. Eckols qui s'est occupé de la pneumonie de Rutherford à San Diego, selon The Golden Age, 27 avril 1921, p. 437.
  7. Arrowup.png The Golden Age, 1er mai 1929, p. 502 : "Les gens réfléchis ferait mieux d’attraper la variole plutôt que se faire vacciner, parce que cette dernière provoque la syphilis, des formations cancéreuses, de l’eczéma, de l'érésipèle, le scorbut, et même la lèpre ainsi que beaucoup d'autres maladies détestables. La pratique de la vaccination est un crime, une atrocité et une illusion."
  8. Arrowup.png The Golden Age, 4 février 1931, p. 294 : "La vaccination n'a jamais sauvé de vie humaine. Elle n'empêche pas la variole."
  9. Arrowup.png The Golden Age, 4 février 1931, p. 293
  10. Arrowup.png Témoins de Jéhovah et vaccinations, sur le site de Thierry (TJ)
  11. Arrowup.png The Golden Age, 27 février 1935, pp. 343, 344 ; The Golden Age, 23 septembre 1936, p. 822 ; Consolation, 5 octobre 1938, p. 7
  12. Arrowup.png Aluminum - The Curse of Humanity en anglais
  13. Arrowup.png La croisade de plus d’un demi-siècle de la Watchtower contre la théorie microbienne, sur Tj-Recherches
  14. Arrowup.png The Grape Cure, Johanna Brandt, 1928
  15. Arrowup.png Awake !, 22 septembre 1951, pp. 27-28
  16. Arrowup.png Ken Raines, The ERA Ouija Board, part 1, JW Research, Winter, 1995, pp. 7-15; JW Research Journal, Spring, 1996, pp. 4-20
  17. Arrowup.png Ken Raines, Quack Cures and Radionic Ouija Boards, JW Research Journal, Spring, 1996, pp.21-25
  18. Arrowup.png Life and the Life-Giver, de J.W. Coolidge, in The Golden Age, 23 juin 1920, pp. 606-7
  19. Arrowup.png The Golden Age, 2 février 1921, p. 260
  20. Arrowup.png Par exemple dans The Golden Age, 12 novembre 1929, p. 107 : "Si les organes [de votre corps] sont malades, guérissez-les en corrigeant votre régime alimentaire. Évitez l'utilisation des ustensiles de cuisine en aluminium car ils sont nuisibles à votre santé, empoisonnant votre circulation sanguine. (...) Dormez du côté droit ou allonger-vous sur le dos, la tête dirigée au nord afin de bénéficier d'avantage des courants magnétiques de la terre. Évitez des inoculations de sérum car ils polluent la circulation sanguine avec leur sale pus. (...) Arrêtez le chewing-gum, vous avez besoin de votre salive pour l’alimentation"
  21. Arrowup.png La Société Watchtower et le charlatanisme médical, par Kenneth G. Raines, sur Tj-Recherches
  22. Arrowup.png Voir par exemple le Réveillez-vous ! du 8 avril 2002, première note en bas de page