Chronologie de l'histoire des Témoins de Jéhovah sous l'Allemagne nazie

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher

1933

  • 30 Janvier : Hitler devient chancelier du Reich.
  • 27 Février : Incendie du Reichstag.
  • 28 Février : Décret du président Van Hindenburg instaurant l'état d'urgence. De nombreux opposants politiques au régime sont arrêtés.
  • 5 Mars : Le parti nazi gagne les dernières élections démocratiques.
  • Courant Mars : Les Témoins de Jéhovah adoptent pour leur entité juridique un nom moins internationaliste: Association des Étudiants de la Bible Allemands du Nord et association des Étudiants de la Bible Allemands du Sud.
  • 7 Avril : Les nazis passent la loi sur "la restauration du service civil", en conséquence ne pouvant faire le salut nazi, beaucoup de Témoins de Jéhovah perdent leur emploi.
  • 8 au 16 Avril : Période de témoignage de la distribution de la brochure La Crise, deux millions d'exemplaires distribués.
  • 10 Avril : Le länd de Mecklenburg interdit les Témoins de Jéhovah.
  • 13 Avril : Le länd de la Bavière interdit les Témoins de Jéhovah
  • 18 Avril : Le länd de la Saxe interdit les Témoins de Jéhovah.
  • 19 Avril : Le länd de la Hesse interdit les Témoins de Jéhovah.
  • 24 Avril : Occupation du siège de Magdebourg par la SA et la police.
  • 27 Avril : La société Watchtower demande au département américain d'intervenir. Ce qu'il fait: Restitution de la propriété par la police le 29 avril, et autorisation accordée de continuer ses activités en Prusse.
  • 15 Mai : Le länd de Baden interdit les Témoins de Jéhovah. La société Watchtower allemande publie une mise au point dans le numéro de Goldene Zeitalter du jour qui déclare que les locaux de Magdeburg ont été restitués en bon état, que la police a eu des égards envers le personnel, et que la direction allemande s'opposera toujours à "l'atroce propagande" sur les conditions qui règnent en Allemagne. Elle nie avoir des relations avec les juifs ou les franc-maçons, et affiche l'appartenance politique de deux de ses avocats avec le parti nazi. Par contre reconnaissant l'appartenance politique de son troisième avocat à la social-démocratie, elle précise bien qu'elle n'a aucun lien politique avec ce courant. Enfin elle rappelle que les activités de l'association sont désinteressées et en profite pour rappeler les croyances fondamentales des Témoins de Jéhovah.
  • 17 Mai : Le länd de Oldenburg interdit les Témoins de Jéhovah.
  • 19 Mai : Le länd de Braunschweig interdit les Témoins de Jéhovah.
  • 9 Juin : Réunion de la Gestapo avec trois ministères de la Prusse, deux du Reich, et les représentants de l'Eglise Catholique et protestantes en vue de l'interdiction des Témoins de Jéhovah à Berlin.
  • 6 Juin : Le länd de Lubeck interdit les Témoins de Jéhovah
  • 24 Juin : La Prusse interdit les Témoins de Jéhovah.
  • 25 juin : Une assemblée des Témoins de Jéhovah est tenue au Willmersdorf Tennis Hall de Berlin avec entre 5.000 et 7.000 participants. Une Déclaration des Faits est adoptée avec plus ou moins de scrupules par l'Assemblée tentant de trouver un compromis avec Hitler: Une sorte de pacte de non-agression lui est proposé. Les nazis ignoreront autant cette déclaration que la Lettre au Chancelier du Reich qui est adressée avec.
  • 28 juin : Les nazis occupent de nouveau le béthel de Magdeburg. Brême et Hamburg interdisent les Témoins de Jéhovah. Le dirigeant Paul Balzereit s'enfuit en Tchécoslovaquie et laisse les rênes du pouvoir à Martin Harbeck.
  • Du 21 au 24 Août : Un total de 65 189 kilos de livres, brochures et Bibles des Témoins de Jéhovah est brulée aux portes de Magdebourg. Le dommage est estimé à 92 750 marks. Le même fait se produit aussi à Cologne.
  • 28 Août : Martin Harbeck, mandataire pour l'Europe du président des Témoins de Jéhovah Joseph Franklin Rutherford, écrit aux Témoins de Jéhovah allemand d'obéir aux autorités, de ne plus se réunir sans autorisation, ni de diffuser les écrits interdits des Témoins de Jéhovah. Il semble prétendre aussi que les Témoins allemands auront de nouveau l'occasion de participer à la justification du nom de Jéhovah seulement une fois dans le Royaume de Dieu.
  • 12 Septembre : Après de multiples tractations diplomatiques, l'ambassade américaine de Berlin communique que les propriétés de Magedbourg ont été restituées aux Témoins de Jéhovah. Néanmoins l'association des Témoins de Jéhovah reste interdite et ne peut plus imprimer d'écrits. La restitution sera effective le 7 octobre.
  • 29 Septembre: Harbeck envoie une pétition au président allemand Von Hidenberg, à Hitler et au ministre-président de la Prusse, où il déclare qu'aucun communiste, ni aucun juif ne sont Étudiants de la Bible, et salut le gouvernement national-socialiste car Hitler et son état se réclame du christianisme. Deux jour plus tard, il écrit une lettre à Hitler déclarant qu'il ne comprend pas pourquoi les nazis ont oubliés combien l'Eglise Catholique leur était opposée, et explique qu'au contraire les Étudiants de la Bible n'ont jamais prononcé même un seul mot de critique contre l'État National-Socialiste. Enfin dans une autre lettre adressée au dirigeants nazis, il déclare que "puisque les juifs ne se sont jamais repentis de leur trahison d'avoir crucifié le Christ, ils n'auront plus aucune prohéminence parmi les nations."
  • 1er Novembre : Rutherford publie l'article "Ne les craignez pas" dans la Tour de Garde anglaise. L'article sera reproduit dans le numéro du 1er décembre de son homologue allemande.

1934

  • 9 Février : Joseph Rutherford écrit une lettre à Adolf Hitler lui expliquant que s'il n'arrête pas de persécuter les Témoins de Jéhovah, Rutherford allait dévoiler au monde ces persécutions.
  • 25 Mars : Les Témoins de Jéhovah des environs de Los Angeles adoptent une protestation contre Hitler.
  • 1er Avril : Le numéro de l'Âge d'Or en anglais de cette date est consacré aux persécutions en Allemagne (1er Juin pour la version allemande).
  • 7-9 Septembre : Assemblée à Bâle en Suisse. Un millier de Témoins de Jéhovah allemands sont présents, plusieurs se sont fait arrêter avant, d'autres juste après. Les persécutions en Allemagne y sont dénoncées, ainsi qu'une résolution adoptée. C'est l'occasion d'une réorganisation complète des activités en Allemagne en vue d'une opposition active et visible.

1935

  • 1er Avril : La Société Watchtower est dissoute en Allemagne et la propriété de Magdebourg est une nouvelle fois confisquée. La persécution des Témoins de Jéhovah est maintenant coordonnée au niveau du Reich et plus des länders. Quelques temps après, Paul Balzereit et plusieurs autres officiels de la Société Watchtower allemande sont arrêtés.

Voir aussi