Condition des morts

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher

La vision de l'après-vie qu'ont les Témoins de Jéhovah vient du conditionnalisme prônée par Georges Storrs dans les milieux adventistes où évoluait leur fondateur Charles Taze Russell. Pour eux l'âme n'est pas immortelle (Ezéchiel 18:4). A sa mort, l'humain disparaît dans la poussière, rien ne lui survit. Seul son souvenir est ancré dans la mémoire de Dieu qui peut le ressusciter, c'est à dire le créer de nouveau, à la fin des Temps.

Citations bibliques classées

Sur le sommeil ou l'état d'inconscience des morts

Sur le retour à la poussière après la mort

L'image des ténêbres, de l'ombre profonde, de la nuit et du silence

Le lieu de "destruction", "l'abîme", "l'Abaddon"