L'évolution mérite qu'on la considère comme une question de foi

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher

Argument

L'évolution doit être considérée comme une question de foi / de croyance

Source

Réponses scientifiques

  1. L'évolution est une théorie scientifique, pas un système de croyance, contrairement au créationnisme qui est un système de croyance et non une théorie scientifique. Les théories scientifiques ont des bases scientifiques et doivent être traitées comme tel ce que le créationnisme ne possède pas. Ainsi donc, le créationnisme (ou le Dessein Intelligent) ne devrait jamais être comparé à l'évolutionnisme en termes scientifiques.
  2. Est-ce que nous devons considérer la théorie des germes de Pasteur ou la théorie atomique comme étant aussi une question de foi ?
  3. Le fait que l'évolution "doit être considérée" est un jugement normatif de valeur. Il n'apporte rien et ne dis pas ce que l'évolution est, comment elle fonctionne ni si elle est valide. La science ne fonctionne pas par jugement normatif mais doit dire ce qui est de ce qui n'est pas. En d'autres termes, dire que la théorie de la gravitation (par exemple) doit être considérée comme une question de foi est aussi idiot qu'inutile.
  4. Le livre Evolution ou Création? dit ceci :
    En réalité, pour Hitching la théorie moderne de l'évolution est "si déficiente qu'elle mérite qu'on la considère comme une question de foi".
    Cette citation est inexacte car à la page 117 de l'ouvrage cité il est dit
    "Creationist Duane Gish and I were also at one in considering the neo-Darwinian explanation of major evolutionary change so inadequate that it deserves to be treated as a matter of faith."
    Traduction
    Le créationniste Duane Gish et moi-même sommes d'accord pour considérer l'explication neo-darwinienne des changements évolutifs si déficiente qu'elle mérite d'être considérée comme une question de foi". (italique ajouté)
  5. Voici la mise au point du Guide Critique de l'Evolution [1] sous la direction de Guillaume Lecointre à la page 156 :
    Ne pas confondre "croyance = faith" et "croyance = rational belief"

    Il convient de distinguer le mot croyance au sens de "rational belief" et le mot croyance au sens de "faith"(foi). Si un scientifique "croit" à un résultat et à l'interprétation de ses expériences, cette croyance est à prendre au sens du degré de confiance (très élevé) qu'il est permis d'accorder au résultat en question, au-delà de tout doute raisonnable. Une propriété essentielle de cette "croyance" est qu'elle reste questionnable, que sa remise en cause est toujours possible et même souhaitable. C'est le propre des assertions scientifiques. La croyance au sens de "foi", elle, ne peut être remise en cause, de par la définition même du mot. La foi n'éprouve pas le besoin de se justifier. Dès lors, elle ne tire pas sa légitimité de son caractère questionnable, mais, au contraire de l'affirmation de sa vérité non négociable. La "croyance" scientifique, elle, tire sa légitimité de l'ouverture laissée à sa propre déstabilisation. Les assertions scientifiques sortiront renforcées d'une résistance à de multiples mises à l'épreuve.

    En raison de ces différences fondamentales, il n'est pas souhaitable de parler de "croyance" lorsque l'on fait allusion au degré de confiance que les scientifiques accordent à leurs résultats, ni même à la confiance qu'ils accordent à leur bagage méthodologique.

Erreurs de cet argument

  • Citation tronquée
  • Appel à l'émotion (on nous force à adhérer à un système religieux)
  • Equivoque

Liens externes

Voir aussi

Bibliographie

  • Hitching, J. Francis. The Neck of the Giraffe. Meridian, New York (1982): Ticknor and Fields.

Références

  1. Arrowup.png Guide Critique de l'Evolution sous la direction de Guillaume Lecointre - Edition BELIN - 2009 - 571 pages - ISBN 978-2-7011-4797-0