Discussion:Lettre de Walter Salter à Joseph Rutherford

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher

J'ai continué après TjRecherches la traduction de cet article. Certains chapîtres m'ont donné du fil à retordre. J'aurai besoin d'une mise en contexte pour certains mots (comme "amis") qui semblent avoir un sens différent dans la dialectique TJ. Le texte original a aussi quelques lacunes : il manque certains mots, la ponctuation fait parfois défaut ce qui peut entraîner des ambigüités de compréhension et certaines lettres sont remplacées par d'autres ("not" devient "now"). Ca ne facilite pas le travail !

En ce qui concerne les citations de la Bible à l'intérieur du texte original en anglais, il faut savoir que le monde protestant anglo-saxon se réfère souvent à la King James Version (KJV) au détriment de toute traduction plus récente. Il en résulte un texte en moyen anglais où l'orthographe des mots peut avoir changé ("ye" pour "the", "olde" pour "old"; exemple : "ye olde shoppe" signifie "le vieux magasin"), des mots peuvent avoir disparu ("thou" est le vieux pronom sujet "tu" qui a pratiquement disparu de l'anglais moderne : "thou shalt not kill", "tu ne tueras point"). Tant que ça reste des modifications de cet ordre, le texte en moyen anglais reste à peu près compréhensible mais dans certains cas, les choses deviennent plus délicates. Pour contourner ce problème, je me suis directement référé à des traductions déjà faites, soit à partir de la Bible TJ sur leur site français à chaque fois que je le pouvais, soit à partir de la Bible Louis Segond disponible sur le site BibleGateway [1] dans le cas contraire, car il arrive que les passages de la Bible cités par Walter Salter ne figurent pas dans la Bible version TJ.

Je continuerai plus tard, car tenter de fournir une traduction de haute qualité de chaque paragraphe est extrêmement crevant ! --Mibo 3 février 2008 à 14:32 (CET)

Et je te comprend, merci du travail !!! --Tjrecherches 3 février 2008 à 14:39 (CET)

Toujours des problèmes dans le texte original en anglais. Il y a plein de coquilles de recopie. Dernière en date, il est fait mention d'un passage de la Bible (Jérémie 23:31, 82). Or, il n'y a pas de verset 82 dans Jérémie 23. J'ai donc supposé, je pense avec justesse que le 8 a été tapé au lieu d'un 3. Le vrai référencement de ce passage serait donc (Jérémie 23:31, 32) et non (Jérémie 23:31, 82), ce qui serait logique, le verset 32 venant juste après le 31. A confirmer, donc. N'hésitez pas à me faire bénéficier de vos lumières le cas échéant. --Mibo 6 février 2008 à 14:52 (CET)

Je pense que tu as raison, en fait les coquilles doivent venir d'un logiciel d'OCR limite sur un scan, mais bon je ne connais pas d'autres versions de la lettre publiée sur le net.--Tjrecherches 6 février 2008 à 17:33 (CET)

Quelqu'un pourrait-il me donner le sens du mot "friend" pour un TJ ? Car il ne signifie certainement pas le mot "ami" tel que dans un dictionnaire français-anglais normalement constitué ! Les TJ sont coutumiers du fait d'adapter les mots à leurs besoins quitte à transformer le sens qu'ils ont dans le dictionnaire (exemple, le mot "pionnier", de sens très différent chez les TJ), ce qui aboutit à une sorte de "novlangue" chère à George Orwell dans son roman "1984". Dans les dernières occurences du mot "friend" de ma traduction, j'ai osé le traduire par "sympathisant". Corrigez-moi si je me trompe. --Mibo 8 février 2008 à 13:45 (CET)

J'ai trouvé sur Internet une traduction de la lettre de Walter Salter en... portugais sur le site http://testemunhas.wikia.com/wiki/Walter_Salter . L'auteur traduit bien les numéros des passages de la Bible de la même façon que moi. Je ne fais donc pas fausse route apparemment. --Mibo 8 février 2008 à 23:17 (CET)

Désolé de ce retard et des désagréments, je teste de nouvelles extensions et l'extension biblio plante. Pour "ami' il s'agit d'un terme utilisé au départ par le fondateur, car au tout début, les "étudiants de la Bible" venaient de toute dénomination, au fil du temps même si le terme est resté, le sens a évolué au point ou actuellement "ami de la vérité" signifie des gens non baptisés mais interessés par les Témoins de Jéhovah. Au temps de Salter, il incluait les membres des Jonadabs et ceux de l'espérance céleste, il pouvait avoir un sens plus large peut-être que seuls TJ, puisque dans ce temps on ne savait pas encore trop quoi faire avec les "Jonadabs" alias ceux qui venaient chez les TJ mais espéraient vivre sur terre éternellement. C'est une possibilité, néanmoins ce sont deux TJ qui parlent entre-eux et "ami' doit bien désigner tous les fidèles et croyants TJ.--Tjrecherches 9 février 2008 à 14:08 (CET)
Super boulot, encore merci !!!--Tjrecherches 14 février 2008 à 22:23 (CET)