Faits divers

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher

Les Témoins de Jéhovah prétendent être le peuple le plus honnête et le moins criminel de la terre. Ils s'appliquent une prophétie d'Isaïe déclarant que le loup s'est transformé en agneau, pour montrer que les individus violents et criminels convertis au jéhovisme ont abandonné leurs travers. Sans pouvoir dresser de statistiques fiables et précises, cette page tentera néanmoins de dresser une liste des faits divers impliquant des Témoins de Jéhovah en ce qui concerne les viols, meurtres, escroqueries, etc. Pour se faire une idée encore plus proche de la réalité, il faut aussi y ajouter les affaires de pédophilie qui sont énumérées dans la Liste d'affaires de pédophilie impliquant judiciairement le mouvement traitées en interne au mouvement des Témoins de Jéhovah.

Afrique du Sud

  • Février 2012: Walter Qusheka, un riche homme d'affaires de 37 ans, par ailleurs ancien dans la congrégation de Mthatha, est accusé d'avoir commandité, trois mois plus tôt, le meurtre de l'un de ses employés qui mourut après avoir été attaché à un poteau et battu violemment par son personnel de sécurité. Un comité judiciaire s'est tenu le 11 février, mais aucune action disciplinaire n'a été prise.[1]

Allemagne

  • Juillet 2013: Une trentaine de personnes, apparemment toutes Témoins de Jéhovah, sont impliquées dans une fraude à l'assurance-maladie en Allemagne, avec un montant total d'environ 1,3 million d'euros d'argent détourné. Celui qui a mis sur pied cette fraude était Témoin de Jéhovah; il a engagé une pionnière de 56 ans pour qu'elle soigne son grand-père pour un salaire mensuel de 4 200 €. Après deux jours, elle s'est déclarée malade, et l'assurance maladie a dû payer une indemnité de maladie (essentiellement le même montant qu'elle aurait gagné). Après deux semaines, elle a été licenciée, après quoi elle a obtenu l'allocation de chômage. D'autres Témoins ont essayé de recruter de nouveaux membres de la congrégation pour développer ce qui était en réalité un réseau d'emplois fictifs destiné à rapporter de l'argent. Ils ont joué à ce jeu plusieurs fois, avec plusieurs entreprises fictives, mais les fonctionnaires ont finalement remarqué que lorsqu'une femme était "recrutée" pour un salaire mensuel élevé, elle tombait malade immédiatement après avoir été embauchée, ce qui lui aurait rapporté au moins son salaire en indemnité de maladie.[2]

Arabie Saoudite

  • 16 juillet 2007 : Parti travailler en Arabie Saoudite, un Philippin, témoin de Jéhovah, a tué un chauffeur de taxi pakistanais. Arrêté, il a toujours affirmé qu’il ne faisait que se défendre car le chauffeur tentait de le violer. Puis, en prison, il s’est converti à l’islam car il pensait que cette conversion aiderait son cas. En vain, il a été décapité.[3]

Belgique

  • 12 août 2005: Selon une source souhaitant rester anonyme, un membre de la congrégation de Liège Botanique, serait le Fabien, violeur à la camionnette de l'article en lien, il aurait violé trois femmes et commis une tentative de viol. D'après la source anonyme, à prendre avec précaution, cet homme aurait simplement perdu ses privilèges d'ancien mais n'aurait pas été exclu des Témoins de Jéhovah.[4]
  • 28 juin 2006: Pendant 20 ans, un homme Témoin de Jéhovah a violé des dizaines d'enfants sous les yeux de sa femme, Témoin de Jéhovah elle aussi. Il a écopé de 6 années de prison ferme, sa femme de 3 années avec sursis.[5]
  • 3 septembre 2007 : À Mons, un quinquagénaire habitant dans le Borinage a été condamné par le tribunal correctionnel de Mons, à cinq ans de prison, dont un avec sursis probatoire, pour plusieurs viols et attentats à la pudeur commis sur une voisine mineure d'âge entre juillet 2004 et juin 2006. L'homme et son épouse, anciens Témoins de Jéhovah, recevaient régulièrement des jeunes de leur quartier et organisaient avec eux des séances de lecture de la Bible. C'est lors de ces rencontres que le quinquagénaire abusait d'une de ses petites voisines. Les faits se sont répétés entre le 10e et le 12e anniversaire de la fillette.[6]
  • 5 octobre 2007 : Un petit garçon de 8 ans, qui avait volé quelques bonbons ou quelques bons points à l'école, a été victime de brutalité de la part de son père et sa belle-mère Témoins de Jéhovah. Ceux-ci ont ont été mis sous mandat d'arrêt pour coups et blessures volontaires et tortures sur un mineur sur lequel ils avaient autorité.[7]
  • 10 janvier 2012: (Mons) Violée pendant deux années entre ses 8 et ses 10 ans, une femme de 20 ans porte plainte contre son abuseur qui avait 27 ans au moment des faits. Leurs deux famille étaient Témoins de Jéhovah.[8]

Brésil

  • 15 Novembre 2006 : Pour sauver une patiente Témoin de Jéhovah en danger de mort suite à une importante hémorragie conséquente à une fausse couche, un médecin lui fait une transfusion sanguine alors qu'elle est inconsciente, à l'encontre de sa volonté exprimée lors de son arrivée à l'hôpital. Son mari TJ lui-aussi, agresse physiquement le médecin et verbalement ses collaborateurs. Le médecin indique qu'il va porter plainte [4].

Canada

  • 9 novembre 2007 : Un ex-Témoin de Jéhovah, qui était ancien dans sa congrégation lors des faits, a été condamné à trois ans de prison pour abus sexuels sur une adolescente perturbée avec qui il a eu des relations pendant quatre ans. Il a commencé à la rencontrer pour la conseiller à partir de 1996, alors qu'elle avait 14 ans, à la demande de ses parents qui étaient membres de la congrégation. Il a démissionné de son poste d'ancien à la suite des allégations de la victime et a quitté le mouvement en 2004 [5][6].
  • 1er décembre 2007 : Lors d'une soirée, un témoin de Jéhovah de 21 ans a demandé à des invités d'aller fumer dehors dans le parking du square adjacent à sa maison et non de l'autre côté de la rue, endroit qu'il jugeait trop proche de son foyer. Quatre de ses invités sont allés fumer dans une voiture garée dans la rue, le jeune homme les a menacés avec une batte de base-ball sous l'effet de l'alcool. Depuis, il a perdu ses responsabilités dans le mouvement et a plaidé coupable lors de son procès. Il effectue néanmoins 25 heures de bénévolat par semaine dans cette même église. [7]
  • Novembre 2012: Un père Témoin de Jéhovah de Colombie-Britannique tenta de circoncire son fils de quatre ans sur le plancher de la cuisine familiale. En 2009, la Cour d'appel le condamna pour négligence criminelle causant des lésions corporelles, voies de fait graves et agression armée, jugement confirmé par la Cour suprême en 2012.[9]

Danemark

  • 18 octobre 2001 : Le drame s'est déroulé il y a plusieurs années. Un père de famille, maintenant âgé de 78 ans, a abusé de sa fille à intervalle régulier. Lorsque la jeune fille, alors âgée de 13 ans est tombée enceinte de son propre père, elle fut obligée, en secret, de donner naissance à l'enfant sur la table du salon. Juste après cette naissance, elle put voir son père tuer le bébé. " Maintenant, il est mort, et on en parle plus " a-t-il dit après le meurtre.C'est seulement aujourd'hui, 23 ans après, que sa fille a osé porter plainte. Il n'y a aucune preuve du meurtre, autre que le témoignage de la fille, aujourd'hui âgée de 36 ans. Sa mère a aidé à l'accouchement et a elle-même mis l'enfant, une fille, entre les mains du père.Quant au cas d'inceste, il a plus de 10 ans et est périmé d'après la législation danoise. La police a donc fermé le dossier et la famille est toujours membre de la secte des Témoins de Jéhovah. Cependant, il s'est avéré que le père a eu du mal à ne pas toucher aux enfants. Il a apparemment également abusé de sa petite-fille qui vient de sortir du silence. Le cas ayant moins de 10 ans, le dossier va donc être rouvert. Le secrétaire et porte-parole de la secte au Danemark, Erik Jørgensen, explique que la Watch Tower n'étant pas un tribunal, personne dans la secte n'a relevé le cas.[8]

États-Unis

  • 13 novembre 2001 : Des parents sont accusés d'avoir battu leur fille de 12 ans jusqu'à la mort. Constance Slack, une infirmière travaillant dans un hôpital d'enfant, a bâillonné sa fille, Laree, tandis qu'elle a été attachée par les pieds à un futon. Son père, Larry Slack, a alors frappé à plusieurs reprises l'enfant avec un câble électrique de trois centimètres de large, caoutchouté et rempli de fils. Elle est morte suite à une hémorragie interne. Les deux parents étaient des fidèles Témoins de Jéhovah qui enseignaient leurs six enfants à la maison, enfants âgés de 8 à 17 ans. Les deux parents sont mis en examen pour assassinat, et en plus pour coups aggravés sur leur fils de 8 ans. [9]
  • 19 décembre 2001 : Ce jour-là, on découvrit dans les eaux de Alsea Bay (Oregon), le corps de MaryJane Baker et de deux de ses enfants. Son troisième enfant, un bébé, fut découvert sans vie à un autre endroit. Christian Longo, l'époux de MaryJane, avait subi auparavant de sérieux revers de fortune, ce qui explique peut-être son geste désespéré. Car c'était lui le meurtrier de sa famille. Il fut condamné à mort. Les Longo étaient Témoins de Jéhovah (l'époux était exclu). [10] - voir aussi tous les détails sur [11]
  • 5 avril 2002 : MIAMI- Un fondateur d'une société de services financiers de Miami a été accusé d'avoir escroqué, essentiellement, les membres âgés de son église, de plus d'un demi de million de dollars en leur offrant des investissements boiteux. Les autorités ont déclarés qu'une partie de cet argent a été utilisé pour payer des locations de véhicules pour lui et sa femme, pour entretenir l'affaire et pour ses dépenses personnelles. Elles ont déclaré que les cibles principales de Knowles étaient les membres âgés de l'église des Témoin de Jéhovah qui lui étaient présentés par parrainage. [12]
  • 30 Décembre 2002 :(Montana) Le plus grand vol de l'histoire du Montana a été réalisé par deux anciens des Témoins de Jéhovah (depuis destitués de leurs fonctions par le mouvement). Ils avaient dérobé 6 millions de dollars à une personne âgée de leur mouvement. [13]
  • 20 janvier 2006 : Un homme se prétendant Témoin de Jéhovah accusé de viol sur deux mineures de 13 ans en 1999, et un mineur de 15 en 1995, a refusé de donner un échantillon de son sang, en raison de sa foi. L'échantillon de sang aurait servi à établir sa culpabilité ou son innocence par un test ADN. [14] Il a par la suite accepté, les responsables Témoins de Jéhovah de la ville n'ont pas trouvé trace de cette personne dans leur fichier de fidèles [15]
  • 4 février 2006 : Un couple de Témoins de Jéhovah est condamné pour ne pas avoir dénoncé les attouchements d'un de leurs amis sur leur fille. Il semble, d'après l'article, que leur tolérance vis-à-vis de ce comportement relevait d'une tentative de conversion. [16]
  • 15 mars 2006 : Un pédophile Témoin de Jéhovah fugitif de la région de San-Diego est sur la liste des 15 personnes les plus recherchées par les polices américaines. Il aurait abusé de plus de 8 victimes différentes pendant une décennie, dont plus d'une centaine de fois pour une de ses victimes. D'après les rapports, Il utilisait ses liens religieux pour choisir ses victimes [17]
  • 24 mars 2006 : Un ancien responsable local d'une église américaine de Témoins de Jéhovah, qui avait détroussé à l'aide d'un complice lui aussi responsable local de cette même Église, 7 millions de dollars à une fidèle Témoin de Jéhovah âgée de 100 ans de leur Église, s'est vu refusé sa demande de liberté conditionnelle. [18] et [19]
  • 4 avril 2006 : (Chicago, USA) Une mère Témoin de Jéhovah tue sa fille dans une dispute familiale. Elle est mis en examen pour meurtre. [20]. Témoignage de certains ex-Témoins de Jéhovah qui connaissaient cette dame [21]. Le 12 Avril, les funérailles ont eu lieu à la Salle du Royaume de Elgin. Le père qui a tenu le discours a déclaré en rapport avec sa femme, que "nous devions pardonner", il a aussi expliqué sa croyance en la résurrection et qu'il espérait revoir sa fille. [22]
  • 25 Avril 2006 : Un Témoin de Jéhovah de 49 ans a, selon une caméra de surveillance d'une station service, arrosé d'essence sa fiancée qui travaillait là, et y a mis le feu. Il a succombé à ses blessures. La femme est décédée 43 jours plus tard. [23]
  • 26 avril 2006 : Le procès de Larry Slack, le père Témoin de Jéhovah qui a battu sa fille de 12 ans jusqu'à la mort, en 2001, avec un câble électrique (voir ci-dessus 13 novembre 2001), se tient actuellement à Chicago. Le frère de la victime a rapporté que le père et la mère, tous deux Témoins de Jéhovah, avaient l'habitude de battre les cinq frères et sœurs avec des câbles électriques pas seulement sur les fesses mais aussi sur tout le corps,et que cette fois-ci le père avait porté plus d'une centaine de coup cette fois-ci.[24]
  • 27 Juin 2006: (Comté d'Orange, USA) un Témoin de Jéhovah, membre du Béthel de Wallkill (carte d'identité religieuse montrée dans un reportage sur le sujet) a été arrêté a été car il aurait tenté de rencontré un adolescent de 11 ans et un autre de 15 ans en vue de prendre des photos dénudées des adolescents. La police aurait découvert des photos d'un autre adolescent nu dans des positions sexuelles explicites dans la voiture de cette personne [25] et [26]
  • 17 Juillet 2006: USA Washington- Deux Témoins de Jéhovah ont escroqué 190 victimes pour un montant de 16 millions de dollars, principalement des personnes agées de leur mouvement suivant un fond d'investissement type schéma de Ponzi [27] et [28]
  • 13 Octobre 2006 Siler-City : Un TJ ancien de sa congrégation, excommunié pour des faits de viol sur mineures, a été condamné à 25 ans de prison pour le viol de deux jeunes filles de sa communauté [29]
  • 20 Décembre 2006: Un ex-dirigeant Témoins de Jéhovah est accusé et condamné pour avoir commis des attouchements sexuels sur une jeune fille elle aussi Témoin de Jéhovah en prédication [30]
  • 14 Janvier 2007: Un Témoin de Jéhovah qui en 1999 a accepté d'être dirigeant d'une société en quasi-faillite pour la redresser risque 30 ans de prison. Il clame son innocence alors qu'il est accusé d'avoir profité de la situation pour s'enrichir sur une société à bout de souffle. L'accusé prétend qu'il a été trompé par les membres du directoire de la société sur sa véritable santé financière [31]
  • 15 Février 2007 (Philadelphie) Un homme Témoin de Jéhovah tue trois hommes et en blesse un autre mortellement puis se donne la mort. Il pensait avoir été escroqué par ces hommes mais la police n'a pas encore pu savoir si cela est vrai. Il avait investi toute la retraite de sa femme dans une affaire qui ne semblait pas lui rapporter [32]
  • 23 Février 2007 : (USA, Philadelphie- Rumeur) Une mère Témoin de Jéhovah aurait enlevé à son ex-mari leurs deux enfants en le menaçant d'une arme à feu. Le père ayant porté plainte, les anciens de la congrégation de la mère auraient fait pression sur les fidèles de leur congrégation pour ne pas qu'ils témoignent en les menaçant de jugement interne au mouvement. [33]
  • 3 Mars 2007 : Un dirigeant local des Témoins de Jéhovah de la congrégation de San José, est condamné à 12 ans de prison pour pédophilie. Il a été excommunié du mouvement depuis l'affaire. [34]
  • 18 Septembre 2007 (USA) Un dirigeant d'une congrégation a reconnu les faits d'abus sexuels qu'il aurait perpétré sur une jeune fille pendant 3 ans (alors qu'elle avait de 14 à 17 ans). Il a démissionné de sa position d'ancien dans sa religion et de son poste de responsabilité au sein de son entreprise. La plainte avait été déposé en 2004 auprès de la police. L'auteur avait d'abord nié les faits, puis affirmé que la victime était consentante. Son avocat a déclaré que cela n'avait rien à voir avec sa religion, un autre article affirme que selon le transcript de cour, c'est lors de conseil spirituel que les faits auraient eu lieu, et que les deux personnes appartenaient à la même Étude de Livre [35] et [36]
  • Décembre 2011: (Brooklyn) Un Témoin de Jéhovah de 48 ans se jette du haut d'un immeuble.[10]
  • Octobre 2012: (Gresham, Oregon) Le 16 octobre, Whitney Heichel, une Témoin de Jéhovah de 21 ans, quitte son appartement à 6h45 pour aller travailler, mais ne se présenta jamais à son poste. Prévenu par son patron, son mari fait des recherches. On retrouve son véhicule avec une vitre brisée, et sa carte bleue a été utilisée dans des stations d'essence. Finalement, le corps de Whitney est retrouvé sans vie. L'homme arrêté pour meurtre, Jonathan Holt, est un voisin de la jeune femme et est membre de la même congrégation des Témoins de Jéhovah.[11][12][13]
  • Septembre 2013: (Sun Valley) Entre le début 2006 et fin juin 2013, Marcelo Lozano, un Témoin de Jéhovah de 34 ans, a abusé sexuellement de trois jeunes garçons alors âgés de 8 à 11 ans. Il les avait rencontrés à la Salle du Royaume de la congrégation espagnole de Sun Valley. Arrêté par la police le 29 juillet 2013, il risque une condamnation de 30 ans de prison lorsqu'il sera jugé le 8 octobre et sera inscrit à vie sur le registre des délinquants sexuels.[14]

France

  • Année 95 (Saint Just Luzac,17) : Un jeune Témoin de Jéhovah avec un ami non-Témoin de Jéhovah profanent le cimetière communal endommageant plusieurs tombes (source: ex-témoin de Jéhovah ancien membre de la congrégation de l'île d'Oléron dont dépend cette commune)
  • Année 96 (Louviers) : un membre du Béthel, communauté religieuse des Témoins de Jéhovah, se sectionne deux doigts sur une machine. Un inspecteur du travail se rend sur place, et «découvre» une PME, dont l'existence semblait lui avoir échappé. Lors de sa visite, l'inspecteur relève une impressionnante série d'infractions au code pénal et au code du travail. Absence de contrats de travail, défaut de visite médicale du personnel, non-conformité du matériel ­ dont la machine sur laquelle travaillait le blessé. Pour sa défense, Michel Blaser, le président de l'association, argue que le Béthel n'est pas une entreprise mais une communauté religieuse. A ce titre, elle ne dépend pas du code du travail, et ses membres ne relèvent pas du salariat mais du bénévolat religieux. Le 9 août 2000, le tribunal de grande instance d’Évreux a jugé que le code du travail devait s'appliquer. Le 17 septembre 2001,la cour d'appel de Rouen estime le contraire. Le 14 janvier 2003, la Cour de cassation a cassé ce dernier jugement et renvoyé l'affaire devant la cour d'appel de Paris. Mais, depuis, le dossier s'est sérieusement dégonflé. La loi d'amnistie du 6 août 2002 ayant effacé les infractions au code du travail, Michel Blaser n'est plus poursuivi que pour les infractions à la sécurité, celles qui ont causé l'accident dont a été victime l'ouvrier.(Extrait d'un article de Libération du lundi 24 mars 2003)[37]
  • Année 97 (Valence) : Robert à été victime de menaces de mort par téléphone (anonymes bien sur). Une centaine d'appels, de jour comme de nuit. Après une mise sur écoute, l'individu à été localisé et condamné à deux mois de prison et 8000 fr. d'amende. Robert Carbonnelle fut un actif membre des Témoins de Jéhovah de 1954 à 1984, avant de se retirer de l'organisation en 1987 et de lutter contre elle depuis ce jour, par des conférences et des interventions sur des plateaux de télévision. C'est précisément après un passage à l'émission de Christophe Dechavanne "Comme un lundi" en mars 1996 consacrée aux sectes, qu'il a commencé à recevoir des appels téléphoniques à son domicile, anonymes et assortis de menaces pour certains. Me Pesenti a demandé la clémence du tribunal pour le prévenu, estimant que celui-ci n'agissait pas de son initiative personnelle, le considérant plutôt "comme une victime n'ayant pas porté un regard critique sur son appartenance à la secte des Témoins de Jéhovah (...) et agissant probablement en service commandé ".[38]
  • 11 juin 2001 : Une jeune femme avait enlevé pendant quelques heures un bébé prématuré au CHU de Nantes, le 11 juin 2001. Âgée de 19 ans à l'époque des faits, elle était gravement dépressive et marginalisée. Examinant auparavant la personnalité de l'accusée, le président Jean-Charles Maout l'avait décrite comme « une enfant en danger ». Le juge a encouragé la jeune femme à évoquer son adoption, puis son éducation austère par des parents témoins de Jéhovah. Plusieurs témoins se sont aussi souvenus d'une enfant silencieuse, morbide et solitaire.[39]
  • 2 décembre 2002 : La chambre criminelle de la Cour de cassation a rejeté le pourvoi d'un cadre commercial de Falck, Joseph Salmieri, 44 ans, qui contestait son renvoi devant la cour d'assises de la Moselle pour des viols qui remontent aux années 1987-1990. M. Salmieri est accusé d'avoir profité de son autorité religieuse, au sein de l'association des Témoins de Jéhovah de Creutzwald, pour commettre attouchements et viols sur de jeunes recrues, de jeunes garçons mineurs.[40]
  • 27 février 2004 : INDRE-ET-LOIRE - Un homme âgé de 35 ans a été condamné, à six ans de prison ferme pour avoir abusé de sa jeune nièce.On donnerait le bon Dieu sans confession à David L...., 35 ans, plutôt beau gosse, pétri de la morale rigoureuse des Témoins de Jéhovah auxquels il appartient. Mais, la façade lisse et respectable de cet imprimeur s'est effondrée à la barre du tribunal correctionnel de Tours. L'oncle modèle abusait de sa nièce, une enfant âgée de 9 ans lorsqu'ont débuté, à Hossegor (Landes) les agressions sexuelles qui se sont ensuite poursuivies pendant six ans à Saint-Cyr-sur-Loire.[41]
  • 27 mai 2004 : Audience pesante à la cour d'assises de Haute-Loire. Un homme de cinquante ans est accusé de viols sur sa fille. Les faits remontent à l'époque où la victime avait quatorze ans mais également après sa majorité. Des actes commis sur une jeune femme particulièrement vulnérable, sous l'emprise de l'alcool et des médicaments. Il encourt vingt ans de réclusion criminelle. Un dossier sordide et exceptionnel puisqu'il a débuté par la confession presque spontanée de l'oncle devant les policiers. Un soir de juin 2002, il a, en effet, téléphoné au commissariat central de Tours pour s'accuser d'un crime avant de se livrer et d'avouer dans les moindres détails ses agissements. Les premiers viols auraient été commis entre août 1988 et avril 1989 dans la maison familiale de Montregard. Lors des premières sévices, la victime avait quatorze ans. Puis en 1995 à Langeac, et entre 1999 jusqu'à août 2001, à Dunières et Monistrol-sur-Loire. Des relations sexuelles imposées régulièrement alors que la victime est majeure et particulièrement vulnérable car systématiquement sous l'emprise de l'alcool et des médicaments. Cet homme avait embrassé les principes des Témoins de Jéhovah en 1985. Il a été exclu du mouvement après la révélation des faits.[42] Seize années de réclusion criminelle ont été prononcées, une peine assortie de dix ans d'interdiction de droits civils, civiques et de famille.Dans le box, le condamné est resté de marbre.[43]
  • 24 décembre 2004 : Un agent EDF a été mis en examen pour "tentative de meurtre" par le parquet d’Évry, pour avoir grièvement blessé une cliente de 57 ans d'au moins trois coups de marteau sur la tête, à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne). Placé en garde à vue par le SRPJ de Versailles, le jeune homme âgé de 28 ans, par ailleurs Témoin de Jéhovah, "tenait des propos délirants" : il affirmait que la réparation qu’il avait effectuée sur son compteur étant bien faite, le problème ne pouvait venir que du démon. [44]
  • 26 janvier 2005 : Vu dans le forum doctissimo.fr. Une jeune fille de 13 ans a été abusé par le frère TJ de sa tante, TJ elle aussi. Quand elle en a parlé à ses parents, ceux-ci sont allés en discuter avec la tante, qui leur a dit que l'adolescente était une menteuse car pour elle la chose était impossible, son frère croyant en Dieu. Des années après, cet homme a avoué les faits. Témoignage loulou466
  • 9 Septembre 2006: (Aubusson) Un père Témoin de Jéhovah est condamné à 3 ans de prison pour violence sur ces 5 enfants dont des agressions sexuelles sur deux d'entre-eux. [45]
  • Septembre 2006 Lors d'une déposition faite devant la commission d'enquête sur les sectes et les enfants, Mme Catherine Picard révèle: "une jeune fille au sein d’une famille d’accueil Témoin de Jéhovah, tente de se suicider après avoir été victime d’abus sexuels de la part du mari" (Page 136 du rapport 3507 de l'AN)
  • 14 Novembre 2007 (France) Le trésorier Témoin de Jéhovah de l'association locale de Vénissieux-sud a détourné pendant quatre ans plus de 130 000 euros de dons des fidèles. Le parquet a réclamé 18 mois de prison avec sursis et une mise à l'épreuve avec obligation de rembourser les victimes [46].
  • Octobre 2011: À Chambéry, un père de famille de 43 ans, Témoin de Jéhovah, est jugé pour agression sexuelle sur une fillette de huit ans, sa femme étant poursuivie pour non-dénonciation. L'homme était récidiviste et lors du procès, il fut révélé qu'il avait cherché à régler l'affaire discrètement avec la mère de la fillette abusée.[47]
  • Novembre 2011: Un père de famille de 65 ans, Témoin de Jéhovah, comparaît devant la cour d'assises juge pour viols et attouchements sur sa fille et sa demi-sœur. Les faits, reconnus par l'auteur, ont été commis à Villiers-Saint-Denis en 1992 et en 2001-2004.[48]
  • Décembre 2011: Un ancien policier de 62 ans, Témoin de Jéhovah, est jugé devant la Cour d'assises du Maine-et-Loire pour viol et attouchements sexuels sur deux jeunes filles.[49]
  • Février 2012 (département du Nord): Un Témoin de Jéhovah instituteur de 48 ans, un ex-ancien, écope de trente mois de prison ferme pour avoir abusé de neuf enfants à partir de 1988. Le comité des anciens ne l'avait radié que tardivement.[50]
  • Juin 2012 (Aisne): Un Témoin de Jéhovah ayant violé (380 pénétrations) sa nièce d'une dizaine d'années de 2000 à 2002, est jugé aux assises. L'homme était passé devant un comité judiciaire du mouvement, mais avait simplement perdu ses "privilèges" sans être exclu puisqu'il avait été repentant.[15]
  • Juin 2013: A Péronne, un grand-père de 77 ans est accusé de viols sur cinq mineures, perpétrés entre 1988 et 1996, alors qu'il était Témoin de Jéhovah. Les anciens et la famille étaient au courant de ces agressions, mais à l'époque, il a été « pardonné à condition qu'il ne recommence plus », selon un témoin direct puis, ayant recommencé, il fut exclu en octobre 2009. Mais jamais l'information n'a été transmise à la justice, ceci dans le but de ne pas nuire à l'image du groupe. Selon l'avocat de la défense, les anciens "sont complices par leur silence".[16]

Mexique

  • 12 avril 2006: Un père Témoin de Jéhovah du Mexique, a tué sa femme et deux de ses filles (8 et 5 ans) et a blessé sérieusement la dernière (6 ans).[17]

Nigéria

  • 10 février 2012: Dick Chidiebere, 34 ans, qui avait l'habitude de s'adonner à l'ivrognerie et de battre sa femme Naomi, 24 ans, revient un soir complètement ivre et, après un querelle, finit par brûler sa femme avec de l'essence, celle-ci décédant à l'hôpital. Le couple s'était marié à la Salle du Royaume d'Ijegun à peine trois mois plus tôt.[18]

Nouvelle-Zélande

  • 15 Février 2007: Une femme Témoin de Jéhovah a trouvé son mari sur Internet. Il s'agit d'un homme Témoin de Jéhovah lui aussi, emprisonné depuis 29 ans pour avoir dans une crise psychotique étranglé sa précédente femme, avoir donné des coups de couteaux au fœtus que portait cette femme, avoir battu leur fille de six ans qui en a perdu un œil et battu la grand-mère de cette dernière.[19]
  • Juin 2013: A Wellington, un Témoin de Jéhovah de 36 ans avait l'habitude de filmer sous les jupes d'environ 1 000 femmes et jeunes filles, que ce soit des écolières à Lambton Quay, des femmes dans le quartier des affaires de la capitale, dans des magasins d'alimentation et de vêtements, ou dans des immeubles résidentiels. Arrêté en mars, l'homme, qui avait quelques 1 400 enregistrements et dont 98 ont été saisis par la police, a plaidé coupable relativement à six chefs d'accusations, bien qu'il dit ne pas avoir filmé toutes ces vidéos. Selon les Témoins, l'homme a désormais été exclu de la congrégation.[20]

Pérou

  • Mars 2012: Un jeune adepte jéhoviste malade mental détruit une statue. L'évêque du coin attribue ce geste à l'enseignement des Témoins de Jéhovah, tandis que les officiels de la Watch Tower disent qu'ils respectent les autres religions.[21]

Royaume-Uni

  • 14/08/2000 : Thomas Maxwell, un homme de 60 ans, témoin de Jéhovah depuis plus de 30 ans a été condamné à 3 ans de liberté surveillée et 240 heures de service à la communauté, pour délits sexuels envers une fillette de 12 ans.Il a été déclaré coupable sous deux deux chefs d’accusation au Tribunal de Alloa en Juin, pour conduite extrêmement indécente. Le Sheriff Reid, a décrit les offenses envers la fillette agressée comme "vraiment dégoûtantes". Robert Millan, un Ancien de la secte a dit que Maxwell serait convoqué devant un comité judiciaire et pourrait en être exclu. [51]
  • 21 Mars 2007 : (Royaume-Uni) Pendant 20 ans, une Témoin de Jéhovah considérée comme un pilier de sa congrégation locale a abusée de trois des enfants dont elle avait la charge, les battant à coup de bar de fer, leur grattant la peau avec du papier de verre, les forçant à manger leur vomi ou des excréments de rats. Elle pensait que ces enfants étaient possédés par le démon. C'est la faillite du système social anglais qui est pointé du doigt dans cette affaire, qui malgré de nombreux signalements n'a pas agi. La femme avait décidé de retirer les enfants du système scolaire suite à un signalement, et les éduquait à domicile. Un des enfants, devenu adulte, s'est confessé à un ami de sa religion, qui l'a incité à porté plainte.[52]
  • 4 Mars 2007 (Grande Bretagne) Une femme gagne un procès pour avoir été brutalisée et insultée par une collègue Témoins de Jéhovah qui lui reprochait son homosexualité. Les dommages et intérêts s'élèvent à 120 000 Livres sterling (187 800 €) [53]
  • 5 Avril 2007 : (Lyonshall, Angleterre) Un Témoin de Jéhovah schizophrène paranoïaque, se croyant en mission pour Dieu, a agressé sauvagement un homme de 75 ans, rongeant son visage, ses bras, sa poitrine et lui a dévoré le pouce (ang)et (fr).
  • 17 Septembre 2007 : (Angleterre) Un serviteur ministériel coupable de 24 chefs d’accusation d’ attouchements sexuels sur douze enfants de 18 mois à sept ans, durant une période de quatorze ans, a été remis en liberté par un juge laxiste, après que celui-ci ait appris que l’homme suivait une thérapie. Celui-ci est toujours Témoin de Jéhovah et téléphone chez ses nouveaux voisins, ignorants son passé, pour promouvoir sa foi. (The Sun, By ANTHONY FRANCE Crime Reporter [54]).
  • Mars 2012: Un Témoin de Jéhovah de 47 ans, père de six enfants, se faisait passer pour boucher alors que l'entreprise était en faillite depuis 1996. Il arnaquait le contribuable en continuant à réclamer les sommes énormes de la TVA au motif qu'il était encore en charge d'une entreprise. Il a ainsi fraudé à hauteur de 3,3 millions de £ et menait un train de vie très opulent, jusqu'à ce que la supercherie soit découverte en avril 2011.[22]
  • Juillet 2012: (Leeds) Michael Austin, un homme de 48 ans, marié et père d'une fille, aimait l'art de Salvadore Dali, mais pas le football. Dans l'entreprise où il travaillait, la firme Samuel Grant, il fit l'objet d'un harcèlement de la part de son patron Ian Laidlaw et de certains employés, Témoins de Jéhovah, qui l'accusèrent en permanence d'être homosexuel puisqu'il n'aimait pas le football, et cherchaient constamment à lui imposer leur religion. Quand, en mars 2012, Austin formula une plainte officielle pour intimidation ainsi que remarques de nature homophobe et religieuse, il a été renvoyé. Dans son jugement, le tribunal a statué qu'Austin avait subi une intimidation "atroce" notamment de la part de Laidlaw, qu'il y avait bien eu harcèlement sur la base de l'orientation sexuelle et de la religion et lui accorda 43 755 £ pour perte de salaire et préjudice moral. Le patron jéhoviste faisait régner dans l'entreprise une "atmosphère de peur", envoyant des mails "ouvertement sexistes et racistes" à son personnel, avec des citations de la Bible et l'affirmation que quiconque avait une autre religion était un "païen". Le tribunal reconnut qu'il "était responsable sans l'entreprise d'une culture de sexisme, de racisme et de discussion religieuse".[23]
  • Août 2014: Des parents Témoins de Jéhovah ont kidnappé leur propre enfant de 5 ans qui venait de subir une opération suite à une tumeur du cerveau et qui était dans un hôpital de Southampton pour y recevoir les soins qui lui permettraient de survivre. Selon Éric Bouillard, procureur de la République de Cherbourg, où la famille s'est rendue après le kidnapping, la "fin d'autonomie" de la batterie de la sonde neurogastrique était même "à peu près la mi-journée". Ce qui signifie que le pronostic vital de l'enfant est engagé s'il ne reçoit pas rapidement les soins adéquats. Interpol a lancé un appel mondial pour le retrouver.[24][25]

Suisse

  • 22 juin 2006 : À Montreux, un jeune homme Témoin de Jéhovah est accusé de viol sur mineure de 15 ans, elle aussi Témoin de Jéhovah. L'affaire est d'abord passé devant le Collège des anciens, qui a ensuite averti la justice. L'homme prétend que la jeune fille était consentante mais que par peur de sa mère et de la rigidité de la morale du mouvement, elle prétend avoir été violée. Le jeune homme a été reconnu coupable par la justice.[26]

Zambie

  • Décembre 2012: Dennis Bwale, un ancien de la congrégation de Kanyama, est accusé d'avoir violé une adepte du nom de Melani Mufweba. Cette dernière dit avoir mis au courent les anciens du viol, mais ceux-ci l'avait menacée d'exclusion si elle en parlait à ses parents. Finalement informé de cette affaire, le père de la jeune fille décida de rapporter le cas à la police. L'avocat du présumé coupable lui reproche d'avoir fait cette démarche plutôt que de chercher à régler le problème avec les anciens.[27]

Voir aussi

Références

  1. Arrowup.png Makwabe, Buyekezwa (26 février 2012) (anglais), "Religious Man's Murder Rap Offends Church", Times Live. Consulté le 21 mars 2012
  2. Arrowup.png Kiwitter, Erik (11 juillet 2013) (allemand), "Krankenkassen-Betrug: Ehemaliger Kreisrat verstrickt", Freie Presse. Consulté le 23 juillet 2013
  3. Arrowup.png [1]
  4. Arrowup.png Crespin, Jean-Michel (12 août 2005), "Le violeur à la camionnette arrêté", La Dernière Heure, version archivée du 15 janvier 2008. Consulté le 21 mars 2012
  5. Arrowup.png Boudard, Philippe (20 juin 2006), "Témoins de Jéhovah condamnés", La Dernière Heure. Consulté le 21 mars 2012
  6. Arrowup.png T., J. (4 septembre 2007), "Cinq ans ferme pour un pédophile", La Libre Belgique. Consulté le 21 mars 2012
  7. Arrowup.png D., F. (5 octobre 2007), "Geoffrey, petite victime de parents indignes", La Dernière Heure. Consulté le 21 mars 2012
  8. Arrowup.png La Province (10 janvier 2012), "Mons: une fillette violée durant 2 ans au sein de la communauté des Témoins de Jéhovah", laprovince.be. Consulté le 21 mars 2012
  9. Arrowup.png Pellegrin, Brigitte (16 novembre 2012), "Il rate la circoncision de son fils", Journal de Montréal. Consulté le 22 novembre 2012
  10. Arrowup.png Bruke, Kerry; Armaghan, Sarah (28 décembre 2011) (anglais), "Brooklyn man leaps 15 stories to his death", New York Daily News. Consulté le 19 janvier 2012
  11. Arrowup.png Daily Mail Reporter (17 octobre 2012) (anglais), "Where is Whitney? Starbucks barista, 21, vanishes on her two-minute drive to work as car is found with smashed out windows", Daily Mail. Consulté le 22 octobre 2012
  12. Arrowup.png Huffington Post (20 octobre 2012) (anglais), "Missing Woman Whitney Heichel's Body Found; Jonathan Holt Arrested", huffingtonpost.com. Consulté le 22 octobre 2012
  13. Arrowup.png Heye, Bob (21 octobre 2012) (anglais), "Report: Holt, Heichel were members of same church", Katu. Consulté le 22 octobre 2012
  14. Arrowup.png Mikailian, Arin (12 septembre 2013) (anglais), "Local Man Pleads No Contest to Sex-Related Counts Involving Boys", North Hollywood Patch. Consulté le 19 septembre 2013
  15. Arrowup.png C. F.-J. (6 juin 2012), "Le tonton idéal s'estime inexcusable", Le Courrier picard. Consulté le 7 juin 2012
  16. Arrowup.png Poulain, Tony (5 juin 2013), "« Quand on est dominé par Satan » ", Le Courrier Picard. Consulté le 1er novembre 2013
  17. Arrowup.png [2]
  18. Arrowup.png Ogbo, Patience (8 mars 2012) (anglais), "The man who set his wife ablaze", Daily Times NG. Consulté le 8 avril 2012
  19. Arrowup.png [3]
  20. Arrowup.png Duff, Michelle (16 juin 2013) (anglais), "Up-skirt voyeur a Jehovah's Witness", The Dominion Post. Consulté le 16 juin 2013
  21. Arrowup.png La Republica (13 mars 2012) (espagnol), "Bambarén afirma que Testigos de Jehová inculcan odio a las imágenes", larepublica.pe. Consulté le 27 mars 2012
  22. Arrowup.png Collins, David (12 mars 2012) (anglais), "Walter meaty: Fraudster butcher in £3.3million tax con", Mirror. Consulté le 12 mars 2012
  23. Arrowup.png Allen, Emily (16 juillet 2012) (anglais), "Sales rep who was branded 'gay' because he didn’t like football wins £44,000 payout following months of 'atrocious' bullying", Daily Mail. Consulté le 8 janvier 2013
  24. Arrowup.png Tahiti Info (29 août 2014), "Un enfant malade enlevé par ses parents témoins de Jehovah en danger de mort en France", tahiti-infos.com. Consulté le 29 août 2014
  25. Arrowup.png F.V. (29 août 2014), "Enfant anglais enlevé par ses parents : Interpol lance une «alerte mondiale»", La Parisien. Consulté le 29 août 2014
  26. Arrowup.png 24heures.ch (22 juin 2006), "Coupable de viol sur une mineure de 15 ans, Pedro Témoin de Jéhovah ira en prison", v.i.v.free.fr. Consulté le 21 mars 2012
  27. Arrowup.png Luzaka Times (14 décembre 2012) (anglais), "Jehova’s Witness Elder in court for rape, Lawyer questions why victim’s father took case to police instead of church", lusakatimes.com. Consulté le 15 décembre 2012