Gérard Gertoux

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher

Mise au point

Note: Monsieur Gertoux a rendu publique son appartenance religieuse sur plusieurs sites dont le sien. Il m'a demandé d'enlever cette mention ici, je le fais très volontiers, mais tiens à signaler à celui-ci et d'autres un texte de compte-rendu de la CNIL en 2001, qui explique clairement qu'une fois que la personne a rendu public ses choix religieux, la loi sur la protection des données sensibles (Article 31 de la loi du 6 Janvier 1978) ne s'applique plus:

Ainsi, une telle mise en ligne mettait l’auteur de la divulgation en infraction

avec les dispositions de la loi et, tout particulièrement, avec l’article 226-19 du code pénal qui sanctionne le fait, hors les cas prévus par la loi, de mettre ou de conserver en mémoire informatisée, sans l’accord exprès de l’intéressé, des données nominatives qui, directement ou indirectement, font apparaître, notamment, les opinions philosophiques des personnes. Seules les données manifestement rendues publiques par les personnes

concernées font exception à cette règle.[1]

Article

Gerard Gertoux (1955 - .) se présente sur son ancien site comme "un hébraïsant tétragrammiste ; président depuis 1991 de l'Association Biblique de Recherche d'Anciens Manuscrits"[1]. Il a obtenu un diplôme d'Ingénieur Electricien en Génie Physique à Grenoble en 1972. En 1985, il obtient un CAPES de Physique pour devenir professeur certifié. En 2005, il a obtenu un Master2 en Science des Sociétés et de leur environnement. Il est connu pour avoir publié un ouvrage en français, anglais et italien qui justifie que YeHoWah est la prononciation correcte du tétragramme.

Il affirme avoir été étudiant à l'académie de langue ancienne de Saintes (depuis déplacée à Digne les bains] dans l'introduction de son livre traduit en italien [2], néanmoins il s'agit d'une université d'été d'une dizaine de jours ouvert à tout public. Doctorant en Archéologie et histoire des mondes anciens Maison de l'Orient Université Lyon2 [3] et [4]

Selon le site de Stéphane Mérahila, il aurait reçu des menaces de la direction de son mouvement pour qu'il ferme son site[2] . Il aurait résister au départ, pour céder par la suite en 2007. Le 30 décembre 2009, il ouvrait de nouveau un site sur le thème de la chronologie absolue".

Son Association

Contenu du journal officiel:

Association : ASSOCIATION BIBLIQUE DE RECHERCHE D'ANCIENS MANUSCRITS. Activité(s) : Culturel No de parution : 20000029 Département (Région) : 69 - Rhône (RHONE-ALPES)

Sous-préfecture : Déclaration à la préfecture du Rhône. Type d'annonce : Modification (déclaration d'association)


Déclaration à la préfecture du Rhône. ASSOCIATION BIBLIQUE DE RECHERCHE D’ANCIENS MANUSCRITS. Nouvel objet : pour les faire connaître auprès du public. Siège social : 3, rue J.-P.-Rameau, 14100 Lisieux. Transféré ; nouvelle adresse : 24, avenue des Sources, 69130 Ecully. Mél. : gerard.gertoux@wanadoo.fr. Date de la déclaration : 19 juin 2000.


En dehors de cette déclaration, on ne connait ni revue, ni production de cette association.

Son livre: Un historique du nom divin. Un nom Encens

Sa thèse

Artaxerxes Ier

Mort d'Hérode le Grand, Naissance et mort de Jésus

Dans sa thèse Gérard Gertoux tente de démontrer que Jésus est né en l'an 2 avant notre ère, donnée compatible avec l'évangile de Luc et ce que croient les Témoins de Jéhovah. Pour cela il doit néanmoins tenter de démontrer qu'Hérode le Grand n'est pas mort en 4 avant notre ère, donnée fournie par l'historien juif Flavius Josèphe en rapport avec l'évangile de Matthieu, et qui est historiquement inconciliable avec l'année 2 avant notre ère.

Une page critique réfute la thèse de Monsieur Gertoux, affirmant que "M. Gertoux[48], partant de sa date fatidique du 2 Shébat de l’an 3760 (26 janvier 1 BC), manie, tord, mélange tant les données de Flavius Josèphe qu’à la fin le château de cartes chute." [5]. Une réfutation de sa thèse se trouve sur le site de Madame Chabert d'Hyères.

Il est à noter que critiquer Flavius Josèphe dans la datation de la naissance de Jésus est une reprise du livre édité par la Watchtower, Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible, à l'article "Jésus", afin de faire naitre Jésus en 2 avant notre ère. Par cette méthode, la Watchtower permet l'accomplissement de la prophétie des 70 semaines d'années que l'on trouve dans le livre de Daniel, avec la mort de Jésus Christ en 33 de notre ère.

Soutenance

Pour l'instant, aucun jury n'accepte de participer à la soutenance de la thèse de Gérard Gertoux.

Références

  1. Arrowup.png http://ensmp.net/temp/liste_des_franc-macons.pdf
  2. Arrowup.png Lui aussi a été réprimandé par la Watch Tower, pourtant suite au ministère du royaume nous avions échangé quelques mails ou il comparait l’invective de la Watch Tower à une sorte d’inquisition, mais à laquelle bien sûr il n’entendait pas se plier, liberté d‘expression oblige. Et pourtant j’ai appris peu de temps après qu’il avait retiré sa thèse Les enquêtes chronologiques de Gérard Gertoux et fermé son site Internet sous peine d’être excommunié.Tiré de http://apologeticum.free.fr/Les_Temoins_de_Jehovah_Introduction

Sites externes