Genèse chapitre 1 rapporte la succession des évènements dans le bon ordre

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher

Argument

Le récit de la création du chapitre 1 du livre de la Genèse rapport 10 évènements dans cet ordre :

  1. Un commencement
  2. une terre qui à l'état primitif était dans l'obscurité et enveloppée de gaz lourds et d'eau
  3. la lumière
  4. une étendue ou une atmosphère
  5. d'immenses étendues de terre ferme
  6. les plantes terrestres
  7. le soleil, la lune et les étoiles qui deviennent visibles dans l'étendue, les saisons commencent
  8. les montres marins et les créatures volantes
  9. les bêtes sauvages et domestiques, les mammifères
  10. l'homme.

On a une chance sur 3 628 800 de réussir cela du premier essai.

Source

Réponses scientifiques

Il est important de noter ici que les Témoins de Jéhovah adaptent parfois le sens des Ecritures aux résultat de la science. Cette attitude est généralement qualifiée de "concordiste". Ainsi les Témoins de Jéhovah sont qualifiés de Old-Earth Créationist (OEC) par opposition au Young Earth Creationist (YEC) qui prennent les jours de la Genèse au sens littéral (à savoir des durées de 24h). Les partisants du OEC utilisent des montages variés afin de justifier un changement de sens au mot "jour". Les Témoins de Jéhovah utilisent le day-age theory à savoir que les jours ont plusieurs milliers d'années. La dernière théorie de la Watchtower assume que les jours de création durent "7 000 ans" chacun ou "plusieurs milliers d'années". Pour l'instant aucune nouvelle publication n'a affirmé que la durée était de plusieurs millions d'années. Nous sommes donc en face d'un concordisme frileux dans le sens où la Watchtower reste sur le terme vague "milliers" afin de ne pas répondre aux questions théologique à savoir Pourquoi Dieu, s'il est tout puissant, a-t-il mis autant de temps pour chaque jour de création ? Ainsi la Watchtower assume que l'état de la connaissance de l'univers par la science en 1985 est exact et non remis en cause. Toutefois, cet argument continue à présenter d'importants problèmes :

  1. La mathématisation ou l'appel à des méthodes mathématiques ne justifie en aucun cas l'authenticité scientifique. Ainsi l'astrologie statistique utilise les tests statistiques pour mettre en évidence d'éventuelles corrélations entre la position des astres et le devenir des hommes. Les résultats ne donnent aucune preuve recevable d'un lien de cause à effet.
  2. Probabilites.jpg
    La Watchtower pour illustrer le résultat présente la photo d'un homme les yeux bandés sortants des cubes numérotés d'une boite pour les disposer devant lui. Cette démonstration est fallacieuse car la séparation des évènements du vivant de manière cloisonnée est fausse. Ainsi les bêtes domestiques apparaissent AVANT l'homme ce qui est impossible car c'est l'homme qui domestique les animaux. Le 9 et le 10 ne sont donc pas compartimentés de manière claire. De même il faut forcement une terre pour que les plantes puissent pousser. Elles ne poussent pas dans le vide. Si la Watchtower était honnête dans sa représentation photographique des évènements du vivant sur la Terre, les cubes apparaitraient pour certains collés les uns aux autres. Les chances de se tromper sont donc drastiquement réduites.
  3. En partant du principe qu'il faut forcément un commencement (phase 1) pour que les choses suivants arrivent, nous n'avons plus 10 évènements mais 9 évènements. Les chances tombent immédiatement à 1 chance sur 362 880. Et ainsi de suite pour les autres éléments (les animaux ne peuvent vivre sans plantes, les plantes sans terre ou sans lumière). Le résultat est donc plus qu'exagéré.
  4. Le livre affirme
    En fait, vous auriez 1 chance sur 3 628 800 de réussir cela dès le premier essai.
    La Watchtower postule donc que tous les évènements se sont déroulés sans jamais aucun retour en arrière. Pourtant la planète Terre a connu 5 destructions massives du vivant au cours de son histoire. Nous sommes donc très loin d'une succession des évènements sans encombre car il y a peu plusieurs "essais" (si tant est que l'on reconnaisse un finalisme dans le vivant alors que c'est une représentation humaine).
  5. L'ordre des évènements fait apparaitre les plantes terrestres AVANT le Soleil ce qui est impossible car la photosynthèse serait impossible. La succession des évènements est donc fausse.
  6. L'évènement numéro 2 est modifié par l'insertion de "gaz lourds et d'eau" afin de conserver l'ordre d'apparition et justifier que le Soleil n'était pas visible de la Terre. La Genèse ne dit rien de tel. Au lieu de démontrer le côté merveilleux de la succession des évènements cela décridibilise pleinement l'argument.
  7. Les chiens étaient des loups avant que l'homme ne commence à faire de la sélection de race. Les vaches et le chevaux étaient sauvages avant d'être domestiqués par l'homme. Comment les espèces domestiques peuvent-elles exister avant l'apparition de l'espèce qui les a domestiqué ? Et si cela est arrivé, les espèces sauvages n'auraient-elles pas tuées ces espèces domestiques qui sont des proies faciles ?
  8. Comment donc les plantes pouvaient-elles donc se reproduirent (6) avant l'arrivée des pollinisateurs (8) ? Ou peut-être alors que les plantes ne fleurissaient pas(ce qui est contredit par la science) avant évènement n°8 et qu'elles ont évolué ensuite ? L'évolution existerait donc ?
  9. L'ordre des évènements de la Genèse est contredit par ce que nous dit la Science aujourd'hui
OrdreÉvènementJour de la Genèse
1Lumière1
2Etoiles4
3Soleil4
4Terre3
also 4Jour/Nuit1
5Lune4
6Vie marine5
7Vie terrestre6
8Graines des plantes3
9Oiseaux5
10Fruits des plantes3
11Herbe3
12Homme6
Si on refuse l'ordre réel de la science, alors le calcul de probabilités n'a aucune valeur.

10. Le chapitre 1 de la Genèse est contredit par l'ordre du chapitre 2.

Ordre Genèse 1ÉvènementGenèse 2
1Cieux2
2Terre1
3La lumière2
4l'atmosphère3
5La terre ferme1
6Plantes terrestres5
7Soleil, Lune et Etoiles2
8Monstres marins et créatures volantes7
9Bêtes sauvages et domestiques, les mammifères6
10Homme4

Erreurs de cet argument

  • Énumération des circonstances favorables (les faits contraires sont occultés)
  • Raisonnement ad hoc (ajout d'éléments afin de laisser valide la démonstration)
  • Pétition de principe (l'ordre de la Genèse est exact)

Liens externes

Voir aussi

Bibliographie

  • La création du monde par Evelyne Martini,Jacques Arnould [1]

Références