Il y a des fossés entre les amphibiens et les reptiles

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher

Argument

Il y a un fossé trop important entre les amphibiens et les reptiles. Les oeufs rigides des reptiles pour l'éclosion sur la terre ferme et les oeufs gélatineux des amphibiens (éclosion dans l'eau) sont trop différents pour qu'il y ait évolution.

Source

Réponses scientifiques

  1. Les reptiles ne descendent pas des amphibiens modernes (Lissamphibiens) mais d'un ancêtre commun aux amphibiens, dans la famille des Temnospondyli. Les reptiles font partie de la clade des amniotes et non du groupe frère lisamphibien. La diversification s'est faite au moment du Permien qui a duré 50 millions d'années. L'Eryops est un exemple d'animal qui était semi-aquatique à l'époque.
  2. La nécessité que la coquille soit rigide pour pouvoir éclore sur la terre ferme est sous-entendue à la page 74. Or de nombreux amphibiens se reproduisent sur la terre ferme sans posséder d’œuf amniotique.
  3. Ce n'est pas parce-que nous n'avons pas tous les détails de l'évolution de l'oeuf que cela est impossible. Le rôle des scientifiques est de chercher et de trouver des explications, pas de se cantonner à l'émerveillement et de décréter que c'est Dieu qui l'a fait comme le font la Watchtower ou les autres créationnistes.


Erreurs de cet argument

  • Généralisation abusive (les serpents modernes descendent des amphibiens modernes)
  • Occultation des faits (les oeufs sur la terre sont forcément rigides)
  • Argument d'ignorance (on ne comprend pas, donc c'est impossible)

Liens externes

Voir aussi

Bibliographie

Références