Les mutations modifient seulement les caractères déjà existants. Elles ne produisent rien de nouveau

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher

Argument

Les mutations modifient seulement les caractères déjà existants. Elles ne produisent rien de nouveau

Source

Réponses scientifiques

  1. La plupart des changement dans l'évolution n'implique pas forcément la création de quelque chose de nouveau. Par exemple, les équidés ont évolué sur 50 millions d'années en modifiant seulement quelques caractères à chaque fois, pourtant le changement est remarquable entre Hyracotherium et le Equus moderne
  2. Aucun évolutionniste affirme que les mutations produisent une nouvelle espèce d'un coup. La modification graduelle de caractères anciens est ce que la théorie de l'évolution affirme.
  3. Les créationnistes omettent de signaler que l'enzyme nylonase a évolué 3 fois en 3 différentes bactéries en 20 ans seulement. [1]
  4. En ne définissant pas précisément ce qu'est une "nouvelle espèce", les créationnistes peuvent toujours dire qu'une nouvelle espèce est la variation d'une ancienne. Ainsi il n'y a jamais d'espèces nouvelles pour eux...
  5. Il a été prouvé que la résistance des bactéries aux antibiotiques viennent d'une mutation et non d'une adaptation.[2]
  6. Une simple mutation des kératines, protéines fibrillaires, qui sont le constituant de base commun aux phanères des vertébrés, a pu produire des β-kératines qui caractérisent les plumes. Les écailles des lézards et des serpents sont elles constituées d'un mélange de α-kératines et de β-kératines.

Erreurs de cet argument

  • Homme de paille ("les savants" affirment que les mutations produisent une nouvelle espèce d'un coup d'un seul)
  • Argument circulaire (comme les mutations ne produisent pas de nouvelles espèces il n'y a pas de mutations)
  • Raisonnement ad hoc (on modifie la définition d'espèces à chaque fois)

Liens externes

Voir aussi

Bibliographie

Références