Liste de schismes de la Société Watch Tower

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher
Principaux schismes de la Watch Tower durant la période pré-Témoins de Jéhovah

Cette page propose une liste non exhaustive des principaux schismes issus de la Société Watch Tower depuis 1874.

Introduction

La Société Watch Tower a connu un certain nombre de schismes au cours de son histoire, et cela dès ses premières années de fondation.

Ces scissions sont généralement dues à des désaccords en matière doctrinale (ex.: refus du changement à propos de la doctrine de la nouvelle alliance), organisationnelle (ex.: rejet de l'autorité de Joseph Rutherford au profit d'un autre dirigeant) ou comportementale (ex.: réprobation du compromis de la Watch Tower durant la Première Guerre Mondiale), à l'ajout de nouveaux dogmes (nouvelles révélations, syncrétisme) ou à l'acculturation du message jéhoviste avec la société dans laquelle le mouvement dissident évoluait (par exemple en Afrique).

Les schismes les plus importants eurent lieu lors de la crise de succession de Charles Taze Russell, vers 1916, et ont été formés par d'anciens dirigeants nationaux ou internationaux du mouvement. Néanmoins, les groupes issus des Étudiants de la Bible ont globalement une audience assez réduite, même si certains d'entre eux, tels le Mouvement Missionnaire Intérieur Laïque, les amis de l'homme et les Étudiants de la Bible de l'Aurore comptent plusieurs milliers de membres et ont un rayonnement international.

Généralement, ces groupes pensent que la Watch Tower s'est comportée en apostate en déviant de la "vérité" et précisent sur leurs sites Internet qu'ils s'en dissocient. Pareillement, l'organisation jéhoviste, profondément exclusive et à l'autorité centralisée, dénie toute parenté avec ses groupes qu'elle considère comme infidèles et apostats, non sur la base de leurs croyances ou de leurs pratiques, mais simplement parce qu'ils ne dépendent pas d'elle-même. Contrairement à la Watch Tower, les groupes schismatiques, surtout ceux qui sont nés à l'époque de Russell et juste après sa mort, ne sont pas dogmatiques et sectaires et, tout en ayant des croyances fortes, laissent une certaine liberté à leur membres.

L'avènement d'Internet dans les années 1990 a offert une plus grande visibilité à des groupes dissidents de la Société Watch Tower. Outre les ruptures officielles assumées à la fois par l'organisation-mère et par le mouvement qui s'en est détaché, une nouvelle forme de dissidence est apparue: la contestation avec l'organisation jéhoviste. Ainsi, certains groupes remettent en cause seulement quelques aspects de l'organisation sans toutefois s'en dissocier officiellement et constituent ainsi des groupes de pressions internes. L'anonymat des membres offre dans ce cas une protection contre l'exclusion pratiquée par les Témoins de Jéhovah. Bien souvent, ces derniers groupes n'existent que de façon virtuelle sur la Toile.

Il est intéressant de remarquer que tous ces points n'ont rien d'exceptionnels et que l'histoire de la Watch Tower suit le même processus que celle d'autres mouvements religieux qui n'admettent pas la contestation (ex.: dans le mormonisme, l'Église de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours ne reconnaît pas les branches dissidentes et leur refuse le qualificatif de "mormons"). L'unité et l'enseignement commun partout sur terre dans le mouvement, qui font tant la fierté des adeptes et qui sont attribués au pouvoir de l'esprit saint, sont en réalité la conséquence d'une organisation rigide qui réprime toute voix un tant soit peu discordante, même si le désaccord porte sur un point de détail. De ce fait, l'unité n'est obtenue que de manière forcée.

Chronologie des schismes

Groupe Fondateur(s) Date et lieu de création Effectifs et rayonnement Notes Site(s) web
Époque de Russell
World's Hope (magazine) John Paton 1881 Disparu
Zion's Day Star (magazine) Albert Jones 1882 Disparu
Schisme de 1894 Rogers, Von Zech, Bryan, Adamson 1894 Disparu
New Covenant Fellowship
(Étudiants de la Bible de la Nouvelle Alliance)
Ernest Henninges, époux de Rose Ball 1908, Australie 200 Rupture suite à une doctrine initiée en 1907 portant notamment sur la date de la mise en place de la Nouvelle Alliance ainsi que la nécessité de Christ en tant que médiateur pour l'Église ou non
New Covenant Believers
(Croyants de la Nouvelle Alliance)
M.L. McPhail, pèlerin de Chicago 1909, USA Schisme de la New Covenant Fellowship
Bible Students Publishing Company 1914, Royaume-Uni
Ararat Lindkvist 1916, Norvège
Époque de Rutherford
Bible Fellowship Union 1917, Royaume-Uni
Laymen's Home Missionary Movement
(Mouvement Missionnaire Intérieur Laïque)
Paul Johnson 1918 France, Allemagne, Pologne, Royaume-Uni, Ukraine, Inde, Afrique, Caraïbes, Amérique du Sud Basé sur les écrits de Russell biblestandard.com
Pastoral Bible Institute
(Institut Biblique Pastoral)
Hirsh, I.F. Haskins, Alfred Ritchie, et J.D. Wright, les 4 anciens directeurs de la WT 1918, Providence (Rhode Island, EU) Très peu nombreux heraldmag.org
Berean Bible Institute
(Institut Béréen de la Bible)
1918, Australie 100
Standfasters
(Association des Fermes Étudiants de la Bible)
Charles E. Heard 1918, Oregon 1 200 en 1919, très peu aujourd'hui Rupture due au compromis de la WT lors de la Première Guerre Mondiale
Free Bible Students
(Libres Étudiants de la Bible)
1919 freebiblestudents.org
Libres Frères Germaniques et Suisses 1919
Watchers of the Morning
Les Observateurs du matin
Isaac Hoskins 1919 Schisme de l'Institut Biblique Pastoral
Angel of Jehovah Bible and Tract Society
(Amis de l'homme)
Alexandre Freytag env. 1919, Suisse 71 500. 20 pays: Suisse, Italie, Allemagne, France, Belgique, Royaume-Uni, États-Unis, Mexique, Brésil, Canada, Australie Millénarisme, philanthropie, écologie
Forest Gate Church 1920, Royaume-Uni
Christian Truth Institute
(Institut chrétien de Vérité)
1920 (?), Royaume-Uni
Kitawala Joseph Booth, Elliott Kamwana Années 1920, Afrique Syncrétisme, mélange d'apports chrétiens, de pensées bantoues, et de vues politiques
Wahrheitsfreund
(Amis de la vérité)
Ewald Vorsteher Années 1920, Allemagne
New Jerusalem Fellowship 1922, Royaume-Uni
Dawn Bible Students Association
(Étudiants de la Bible de l'Aurore)
Norman Woodworth 1922, Brooklyn 60 000. États-Unis, Canada, Royaume-Uni, France, Grèce, Allemagne, Italie, Australie dawnbible.com
Institute of Pyramidology
(Institut de Pyramidologie)
1923, Royaume-Uni
Elijah Voice Society
(Société de la Voix d'Élie)
John A. Herdersen 1923 Schisme de l'Association des Fermes Étudiants de la Bible, Standfasters
Étudiants de la Bible associés 1925
Old Paths Publications 1925, Royaume-Uni
Étudiants libres de la Bible Conrad C. Binkele 1926
Christian Millennial Fellowship 1928, USA Allemagne, Australie, Autriche, Ghana, Inde, Italie, Japon, Roumanie, Royaume-Uni Issu de l'Italian Bible Students Association de Hartford, CT. cmfellowship.org
Nkyerasefo Bible, Gyidi
(Interprètes de la Bible, Foi)
Sampson Nyame, M.-K. Tvum, W. Otchere Années 1930, Ghana Pentecôtisme. Revenu dans le giron de la WT
A Luz da verdade Denevois Neves 1932, Brésil
Groupe Salter Walter F. Salter 1935, Canada
Serviteurs de Yah 1938
Chercheurs bibliques 1940
Époque de Knorr et de Franz
Tocoïstes Toco Années 1940, Angola Éléments de doctrine de l'Église kimbanguiste
Amis de l'homme, branche française Bernard Sayerce 1947 5 000. France, Allemagne, Autriche, Belgique Schisme des Amis de l'Homme. Créée sous le nom Église du Royaume de Dieu, puis Amis de l'homme - service social
Goshen Fellowship
(Communauté de Goshen)
Jesse Hemery 1951, Royaume-Uni
Epiphany Bible Students Association
(Association des Étudiants de la Bible de l'Épiphanie)
John Hoefle 1957 Schisme du Mouvement Missionnaire Intérieur Laïque
Laodicean Home Missionary Movement
(Mouvement missionnaire intérieur laodicéen)
John Krewson 1957 Schisme du Mouvement Missionnaire Intérieur Laïque
Renouveau des Amis de l'homme France Schisme des Amis de l'Homme
Église du Sacré-Cœur Pierre Awhanto Après 1964, Bénin Revenu dans le giron de la WT en 1989
Christian Koinonia International James Penton 1981
Époque contemporaine
The True Faith Jehovah's Witnesses
(Association La Vraie Foi des Témoins de Jéhovah)
1992, Roumanie 2 000 the-true-jw.oltenia.ro
Associated Jehovah's Witnesses Witnesses for Reform on Blood
(Témoins de Jéhovah associés pour la Réforme sur le Sang)
TJ actifs 1997 Demande une réforme de l'organisation sur la question du sang ajwrb.org
Lord's Witnesses
(Témoins du Seigneur)
Gordon Ritchie Années 2000 Quelques centaines truebiblecode.com
Jehovah's Witnesses Reformation Movement
(Mouvement de Réforme des Témoins de Jéhovah)
TJ actifs et ex-TJ 2006 Critique la WT sur le manque de liberté de pensée, l'exclusion, le sang, le traitement des cas de pédophilie et la loyauté idolâtrique envers l'organisation jwreform.org

Autres groupes

Note: Certains des groupes listés ci-dessous sont peut-être déjà répertoriés dans le tableau ci-dessous.

  • "Communauté des Étudiants de la Bible" (San Diego, Californie)
  • "Publications de la Voie Biblique" (Fort Lauderdale, Floride)
  • "Étudiants de la Bible de Chicago" (Chicago, Illinois)
  • "Ministère du Renouveau Chrétien" (Saratoga, Californie)
  • "Église de Dieu" ou "Foi d'Abraham" (Wenatchee, Washington)
  • "Société de l'Aigle" (adresse inconnue)
  • "Haviland Davis" (Albany, New York)
  • "Mouvement de Hirsh et Kittenger" (disparu)
  • "Mouvement d'Olson" (maintenant disparu)
  • "Mouvement de Ritchie" (dirigé par Albert Ritchie, maintenant décédé, qui fut vice-président de la Watchtower Bible and Tract Society)
  • "Mouvement de Sturgeon" (maintenant disparu)

De plus, plusieurs de ces groupes ont leurs propres groupes dissidents. Par exemple, les Chicago Bible Students ont donné naissance, dans tout les États-Unis, aux filiales et groupes dissidents suivants :

  • "Étudiants de la Bible de Fort Worth" (Fort Worth, Texas)
  • "Étudiants de la Bible de Phoenixville" (Kimberton, Pennsylvanie)
  • "Étudiants de la Bible de Portland" (Tigar, Oregon)
  • "Étudiants de la Bible de Seattle" (Bellevue, Washington)
  • "Étudiants de la Bible de Warren" (adresse inconnue)

Voir aussi

Ressources sur le sujet

Liens externes