Le Ministère du Royaume

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
(Redirigé depuis Ministère du Royaume)
Aller à : navigation, rechercher
Le Ministère du Royaume
Éditeur Watchtower Bible and Tract Society of New York
Titre original Le Bulletin
Rédacteurs anonymes
Genre sujets bibliques, prosélytisme
Périodicité mensuelle
Prix au numéro gratuit
Pages généralement quatre
Fondateur Joseph Rutherford
Année de fondation 1917
Format(s) imprimé

Le Ministère du Royaume est une publication mensuelle interne de la Watch Tower apparue au plus tôt en 1917 sous le nom du Bulletin contenant les directives pour l'organisation de la prédication et des différentes réunions ou démarches publiques qui constituent l'essentiel de son activité. Cette publication, étudiée lors de la Réunion de service n'est destinée qu'aux Témoins de Jéhovah actifs ou aux proclamateurs non baptisés, elle ne concerne pas les "personnes intéressées" ou sympathisants du mouvement ne prêchant pas encore de porte en porte.

Histoire

Cet imprimé est paru sous son nom d'origine sous la présidence de Joseph Rutherford afin de former les adeptes dans le cadre de leur prosélytisme. Au cours de son histoire, il fut nommé diversement et fut édité de différentes manières:[1]

  • Début de 1917: Le Bulletin, d'abord figurant dans La Tour de Garde (le premier en français figura dans l'édition de septembre 1923, page 144);
  • Septembre 1925: publié séparément comme supplément mensuel de La Tour de Garde;
  • Novembre 1935: renommé L'Instructeur;
  • Août 1936: renommé Informateur;
  • Septembre 1956, renommé Notre ministère du Royaume.

Contenu

Le Ministère du Royaume comporte généralement quatre pages, mais peut contenir un supplément qui porte l'ensemble à huit pages. Il comporte les rubriques suivantes:

  • Le programme hebdomadaire pour un mois des réunions de service du mois en question (page 2);
  • Plusieurs articles traitant généralement d'un aspect de l'œuvre de prosélytisme, et qui sont examinés lors de la réunion de service;
  • Les "Avis du Ministère" (page 3 ou 7) contenant différentes informations: publications à proposer dans le cadre du porte à porte pour les mois suivants, parutions de nouvelles publications dans de nouvelles langues, etc ;
  • Une rubrique "Réponses à vos questions" (page 3 ou 7);
  • Des présentations type pour proposer les numéros du mois de La Tour de Garde et Réveillez-vous! (page 4 ou 8).

Jusqu'en 2008, le rapport mensuel national de l'activité prosélyte des adeptes paraissait. Il s'agissait d'un encadré résumant les moyennes par proclamateurs, pionniers auxiliaires, pionniers permanents et pionniers spéciaux, des heures, des périodiques distribués, des "nouvelles visites" effectuées (visites rendues à des personnes intéressées par le message jéhoviste, et des études dites bibliques dirigées. Le nombre de baptisés effectués dans le mois était aussi précisé. Toutefois, actuellement, seuls les chiffres "encourageants", c'est-à-dire les augmentations, ne sont divulgués aux fidèles.

Auparavant, il y avait également un "sujet de conversation" pour le prosélytisme dans l'introduction duquel un ou deux versets bibliques devraient être placés par le fidèle.

Le supplément du mois d'octobre contient le programme annuel de l'École du Ministère théocratique à partir de janvier suivant.

Diffusion

Cette publication ne fait pas l'objet de diffusion lors du porte à porte. Elle est principalement réservée aux adeptes, qu'ils soient baptisés ou non, et généralement non-"refroidis", c'est-à-dire qui continuent de rendre un rapport de prédication, mais aussi aux personnes sympathisantes qui assistent régulièrement à la réunion de service et souhaitent participer au prosélytisme. [2]

Généralement, un exemplaire est réservé pour la bibliothèque de la Salle du Royaume, et le surveillant de la congrégation bénéficie d'un exemplaire supplémentaire. A l'époque où les études de livres chez des adeptes existaient encore, c'était la liste des inscrits dans chaque étude du livre qui était utilisée pour déterminer ceux qui recevraient un exemplaire. Un membre masculin de la congrégation locale est souvent désigné pour inscrire sur chaque Ministère du Royaume le nom de chaque personne qui le recevra.

Observations

Des critiques du mouvement estiment que ce feuillet contient un langage plus direct, davantage dépourvu de langue de bois que les publications à usage externe, ce qui indiquerait qu'il y a plusieurs messages véhiculés dans le mouvement: l'un à des destination des membres extérieurs, généralement édulcoré, et l'autre dans un cadre plus confidentiel, plus dur. En effet, certains sujets tels qu'Internet sont bien souvent abordés de façon différentes dans ce feuillet et dans les publications grand public.

De plus, bon nombre d'articles du Ministère sont dédiés à l'œuvre de prédication et, s'il est considéré par les fidèles comme une aide pour cette activité, il peut aussi être perçu comme un outil d'infantilisation, donnant mot pour mot des présentations à reformuler, et fournit des méthodes de persuasion (observation du cadre de vie de son interlocuteur, écoute compatissante pour mettre la personne à l'aise, utilisation de problèmes d'actualité, félicitations...) qui s'apparentent beaucoup à des techniques de marketing.

L'historien James Penton qualifie ce feuillet de "terne" et "presque constamment répétitif".[3]

Quelques numéros scannés

Références

  1. Arrowup.png WTBTS (1972), Les Témoins de Jéhovah dans les desseins divins, Watch Tower Bible & Tract Society, p. 67
  2. Arrowup.png Le Ministère du Royaume, mai 1971, pp. 3,4
  3. Arrowup.png Penton, James A. (1997, 2è éd.) (anglais), Apocalypse Delayed: The Story of Jehovah's Witnesses, Toronto: University of Toronto Press, p. 232 (ISBN 978-0-8020-7973-3)