Simon Blunden

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher
Simon Blunden
Nom complet Simon Osborne Blunden
Naissance 1841
Irlande
Occupation commercial, pèlerin, colporteur
Connu(e) pour rédacteur de la Zion's Watch Tower, directeur de la Société Watch Tower de 1884 à 1908
Conjoint Sarah Blunden
Enfants Edith A. Blunden

Simon Osborne Blunden (né 1841, Irlande) était l'un des premiers rédacteurs de La Tour de Garde (alors appelée Zion's Watch Tower) dans lequel il écrivit pendant neuf ans, et fut l'un des sept membres directeurs initiaux de la Société Watch Tower lors de son enregistrement légal en 1884.

Vie personnelle et professionnelle

Fils de parents irlandais,[1] Blunden arriva en Amérique en 1865. Au niveau professionnel, il fut au moins en 1870 à la tête d'un magasin d'accessoires féminins, une entreprise prospère, et vivait à Brooklyn, au 277 Fulton avenue.[2] Dès 1880, sa profession l'amena à voyager en tant que représentant de commerce, activité qu'il exerça pendant au moins deux décennies, et lui conféra une certaine renommée. Vers l'âge de 30 ans, il épousa Sarah (née 1847, New York, de parents irlandais),[3] avec qui il eut une fille, Edith A. (née 1971, New York).[4] Domiciliée au 443 East 80th Street en 1881,[5] la famille déménagea avant la fin de la décennie au 17 Duryea Place,[6] puis au 987 Hancock au moins de 1892 à 1897,[7][8][9][10][11] et au 496 13th vers 1900, mais toujours à Brooklyn.[12][13]

Activités religieuses

Au niveau religieux, Blunden fut l'un des premiers membres de la classe des Étudiants de la Bible de New York;[14] il exerça également les fonctions de colporteur[15] et, à partir de 1894, celle de pèlerin à temps partiel.[16] Il fut surtout connu en tant que rédacteurs de La Tour de Garde, fonction qu'il assuma de mars 1883 à 1892. Les thèmes qu'il abordait dans ses articles étaient principalement des questions doctrinales, et ceux-ci étaient souvent bien documentés.[17] Il fut également l'un des sept premiers administrateurs de la Société Watch Tower lorsque celle-ci fut légalement enregistrée en 1884. Blunden profitait de ses déplacements commerciaux pour disséminer des publications des Étudiants de la Bible, notamment la brochure Food for Thinking Christians, et obtenir des abonnements à La Tour de Garde.[18]

La Tour de Garde évoqua partiellement ses trajets successifs lorsqu'elle publia certains de ses courriers. Par exemple, une lettre datant du 29 juin 1886 indiquait qu'il était une semaine plus tôt à Greenville en Pennsylvanie, et expliqua qu'il fit de la publicité pour son futur discours (qui finalement, dura quatre heures) en écrivant à la craie sur les trottoirs; puis, à la date de la lettre il se trouvait à Corry en Pennsylvanie.[19] Plus tard durant l'été, il présida une réunion à Bradford et fut aussi à Easton, en Pennsylvanie.[20] En mars 1887, alors qu'il était à Reading en Pennsylvanie, il rapporta avoir distribué des publications à Harlem Bridge, New York, puis tient une réunion à Easton et fit un dimanche un discours devant une faible audience à Allentown.[18]

En mars 1888, il relata un incident qui venait de lui arriver alors qu'il distribuait des tracts à la sortie de l'Église Grace M.E. de Harrisburg en Pennsylvanie. Les dirigeants du lieu menacèrent de le faire arrêter, et comme il refusa de partir, l'un d'eux l'attrapa par le col et le bouscula, puis se rendit au bureau de la mairie au motif que Blunden empêchait les gens de se rendre à l'église. Arrêté, celui-ci mit en avant sa réputation professionnelle pour éviter la prison, déclarant qu'il était "connu par nombre d'hommes d'affaires proéminents de leur ville, avec lesquels [il] avait fait du business comme itinérant pour une maison de New York pendant des années". Une connaissance de Blunden paya la caution de 100 dollars. Lors de l'audition le lendemain, ses adversaires lui auraient reproché ses croyances en la négation de l'enfer et une espérance pour tout l'humanité. Bien que reconnu comme contrevenant, Blunden fut relâché, après avoir payé 1,50 dollar. Blunden déclara qu'il pourrait porter l'affaire en justice pour demander des dommages pour ce traitement qu'il jugeait injuste, mais dit qu'en tant que commercial, il n'en avait pas le temps.[21]

Vers février-mars 1892, Blunden reçut chez lui à Brooklyn un adepte d'Indianapolis du nom de W.M. Wright; ce dernier expliqua que de la mère de l'épouse de Blunden et leur fille étaient présentes.[22] Une lettre publiée en mai de la même année indiquait qu'il se trouvait alors à Elmira, New York, il expliqua qu'il s'était exprimé à une réunion de la YMCA de Cortland, New York.[23] En 1895, il dirigea le service pour le mémorial à l'Église des Disciples regroupant les congrégations de New York, Blooklyn et Yonkers et des environs; il contribua aux 16 baptêmes qui eurent lieu à cette occasion.[24]

En 1908, Russell mit en place un "vœu" adressé au Seigneur concernant le comportement à adopter envers le sexe opposé, vœu en sept points. Russell demanda aux pèlerins de prononcer ce vœu en mars 1908, puis aux colporteurs, anciens et diacres en juin, puis à tous les associés de l'International Bible Students Association.[25] Cette règle provoqua un conflit qui dura plusieurs mois, divisant les fidèles en deux camps. Blunden s'opposa à ce vœu qu'il considérait comme une prescription sectaire liant le fidèle à la Watch Tower et fut soutenu par Ernest Henninges, tandis que le schisme de la nouvelle alliance était sur le point de se produire.[26]

Après cela, Blunden disparut des colonnes de La Tour de Garde jusqu'à ce que soit mentionnée sa démission de son poste de vice-président de la Société Watch Tower, le 6 janvier 1908. Cela fit malgré tout de lui le directeur ayant conservé son poste le plus longtemps (si l'on excepte Charles Taze Russell).[27][28]

Voir aussi

Références

  1. Arrowup.png 1880 United States Census/New York (anglais), Simon O. Blunden, familysearch.org. Consulté le 11 avril 2012
  2. Arrowup.png City Directories for Brooklyn, New York (1871) (anglais), Lain and Company, p. 55
  3. Arrowup.png 1880 United States Census/New York (anglais), Sarah Blunden, familysearch.org. Consulté le 11 avril 2012
  4. Arrowup.png 1880 United States Census/New York (anglais), Edith A. Blunden, familysearch.org. Consulté le 11 avril 2012
  5. Arrowup.png City Directories for Brooklyn, New York (1881) (anglais), The Trow City Directory Company, p. 137
  6. Arrowup.png City Directories for Brooklyn, New York (1890) (anglais), Lain and Company, p. 95
  7. Arrowup.png City Directories for Brooklyn, New York (1892) (anglais), Lain and Company, p. 90
  8. Arrowup.png City Directories for Brooklyn, New York (1893) (anglais), Lain and Company, p. 96
  9. Arrowup.png City Directories for Brooklyn, New York (1894) (anglais), Lain and Company, p. 99
  10. Arrowup.png City Directories for Brooklyn, New York (1895) (anglais), Lain and Company, p. 106
  11. Arrowup.png City Directories for Brooklyn, New York (1897) (anglais), Lain and Company, p. 117
  12. Arrowup.png City Directories for Brooklyn, New York (1900) (anglais), George Upington, p. 124
  13. Arrowup.png City Directories for Brooklyn, New York (1902) (anglais), George Upington, p. 111
  14. Arrowup.png Parkinson, 1999, p. 15
  15. Arrowup.png Parkinson, 1999, p. 9
  16. Arrowup.png Parkinson, 1999, p. 23
  17. Arrowup.png Parkinson, 1999, p. 4
  18. 18,0 et 18,1 La Tour de Garde (anglais), mars 1887, R509, p. 2, "Extracts from Interesting Letters"
  19. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), août 1886, R869, p. 2, "Extracts from Interesting Letters"
  20. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), septembre 1886, R880, p. 2, "Extracts from Interesting Letters"
  21. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), mars 1888, R1012, p. 2, "Extracts from Interesting Letters"
  22. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 1er mars 1892, p. 78, "Encouraging Words from Earnest Workers"
  23. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 1er mai 1892, R1390, p. 133, "Echoes from the Believers' Convention"
  24. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 1er mai 1895, R1810, p. 112, "Encouraging Words from Faithful Workers"
  25. Arrowup.png Parkinson, James (1999, 3è éd.) (anglais), The Bible Student Movement in the Days of CT Russell, format pdf, p. 41
  26. Arrowup.png Zydek, Fredrick (2010, 2è éd.) (anglais), Charles Taze Russell: His Life and Time. The Man, the Millennium and the Message, Winthrop Press, pp. 247-49 (ISBN 978-1-4499-5157-3)
  27. Arrowup.png Parkinson, 1999, p. 8
  28. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 1er novembre 1917, pp. 328,329, [6163], "The History and Operations of Our Society"