The Four Presidents of The Watch Tower Society (Jehovah's Witnesses)

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher
The Four Presidents of the Watch Tower Society (Jehovah's Witnesses)
Auteur Edmond Charles Gruss (éditeur)
Sujet Biographie critique des quatre premiers présidents de la Société Watch Tower
Pays Etats-Unis.jpg États-Unis
Langue(s) Anglais
Date de parution originale 16 décembre 2003
Éditeur Xulon Press
Format(s) livre, partiellement numérisé
Pages 264
ISBN 978-1594671319
Avis professionnels ou de lecteurs
Livre précédent The Jehovah's Witnesses: Their Claims, Doctrinal Changes, and Prophetic Speculation (2001)
Livre suivant What Every Mormon (and Non-Mormon) Should Know (2006)

The Four Presidents of the Watch Tower Society (Jehovah's Witnesses) — The Men and the Organization They Created est un ouvrage de 2003 édité par le polémiste anti-Témoin[1] et professeur de théologie américain[2] Edmond Charles Gruss, également ex-Témoin de Jéhovah et critique des sectes et de l'occultisme.

Contenu

Comme le titre l'indique, le livre fournit des renseignements sur les caractères, personnalités, réalisations et motivations des quatre premiers présidents de la Société Watch Tower, à savoir Charles Taze Russell, Joseph Rutherford, Nathan Knorr et Frederick Franz, bien que les derniers chapitres se concentrent davantage sur l'organisation et les doctrines. Le livre se base sur quatre informateurs anonymes, chacun d'eux ayant passé entre 30 et 50 ans au sein de l'organisation, et deux d'entre eux ayant été Béthélites à Brooklyn; ils rapportent des anecdotes en rapport avec le comportement des présidents de la Watch Tower. Ainsi, le livre présente des témoignages s'échelonnant sur plus de 75 ans au sein du mouvement des Témoins de Jéhovah, à partir du moment où Rutherford fut à la présidence.

Selon un avis laissé sur Internet,[3][4] le principal informateur de ce livre est un ancien Béthélite qui a servi au siège de Brooklyn pendant de nombreuses années en tant que secrétaire personnel de plusieurs membres de haut niveau, notamment Hayden C. Covington. De ce fait, il a été témoin de nombreux événements provenant de l'intérieur même du mouvement auxquels peu d'autres ont eu accès, à l'exception de Raymond Franz. Une maladie du cœur l'empêcha toutefois de terminer ce livre. Quand il était encore vivant, il avait demandé à rester anonyme en raison de sa crainte d'être excommunié, ce qui l'aurait coupé de la plupart de ses amis et de sa famille. Ses récits confirment de nombreux épisodes peu glorieux dans l'histoire de la Watch Tower, comme le mode de vie opulent de Rutherford.

En plus des rapports des témoins oculaires, l'ouvrage fait référence à des écrits antérieurs sur la Watch Tower (par exemple, les études du professeur Joseph Zygmunt, les ouvrages de Raymond Franz, les livres de James Penton et de Timothy White...) ou à des documents officiels dont il fournit des passages (transcription du procès relatif à la séparation légale des époux Russell). Il contient certaines informations relativement inédites, par exemple en rapport avec la Société Solon. Le livre contient de très nombreuses notes qui indiquent non seulement les références, mais aussi rapportent des extraits des publications citées. Bien que l'auteur soit engagé dans une croisade de lutte contre tout ce qu'il estime être une perversion satanique de la vérité biblique et de ce fait, ne soit absolument pas neutre, ce livre peut contribuer à évaluer la valeur des revendications du mouvement qui clame être dirigé par l'esprit saint de Dieu, démontrant à quel point le facteur humain — en l'occurrence la personnalité des présidents — a fortement influencé les doctrines et les pratiques.

Le livre tente de répondre à des questions telles que: Quelle sorte d'hommes étaient les quatre premiers présidents? La Watch Tower correspond-elle à une version moderne d'idolâtrie? Constitue-t-elle le "paradis spirituel" qu'elle prétend être? A-t-elle réellement été choisie en 1919 par Jésus pour être le seul canal terrestre de Dieu? Les dirigeants sont-ils coupables d'avoir énoncé de fausses prophéties?[5]

Accueil critique

Selon l'historienne Zoe Knox, ce livre de Gruss "est un pastiche des écrits d'autres détracteurs, de récits de journaux d'époque, de témoignages personnels, et de publications des Témoins. Il s'agit essentiellement d'un assassinat du caractère de Russell, de Rutherford, de Knorr et de Franz, en se concentrant sur ​​le procès en divorce de Russell de 1906, le problème présumé d'alcoolisme de Rutherford, les rumeurs d'homosexualité de Knorr, et ainsi de suite".[6]

Tables des matières

(...)

1. Profile: Charles Taze Russell — "That Faithful and Wise Servant"

2. Profile: "Judge" Joseph Franklin Rutherford — The Man Who Created His Own "Theocracy"

3. Profiles: Nathan Homer Knorr and Frederick William Franz — The Organizer and the "Oracle"

4. From a "Personality Cult" to a "Modern Version of idolatry"

(...)

7. Behind the Scenes of the "New World Society" — A Spiritual Paradise?

(...)

Appendix A. The Watch Tower Society and False Prophecy: A Brief Review

Appendix B. Some Doctrines Current in 1919 — Since Rejected

(...)

Appendix D. Olin Moyle's Original Letters

(...)

Liens externes

Références

  1. Arrowup.png Penton, James M. (1997, 2è éd.) (anglais), Apocalypse Delayed: The Story of Jehovah's Witnesses, Toronto: University of Toronto Press, p. 401 (ISBN 0-802067973-3)
  2. Arrowup.png Professeur émérite au Master College de Santa Clarita. Campus universitaire qui "veut rendre autonomes" ses étudiants "pour une vie de dévouement au Christ, à la fidélité biblique, à l'intégrité morale, à la croissance intellectuelle, et à une contribution durable au Royaume de Dieu." Autant dire qu'il ne s'agit pas d'un cursus universitaire classique. Voir www.masters.edu
  3. Arrowup.png Barnes & Noble (anglais), "The Four Presidents Of The Watch Tower Society (Jehovah's Witnesses) by Edmond C. Gruss", barnesandnoble.com. Consulté le 9 octobre 2011
  4. Arrowup.png Buzzillions (anglais), "The Four Presidents Of The Watch Tower Society (Jehovah's Witnesses)", buzzillions.com. Consulté le 9 octobre 2011
  5. Arrowup.png Quatrième de couverture
  6. Arrowup.png Knox, Zoe (juin 2011) (anglais), "Writing Witness History: The Historiography of the Jehovah's Witnesses and the Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania", Journal of Religious History, vol. 35, n°2, pp. 157-180