Utilisateur:Tjrecherches

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher

Page d'accueil personnelle de Charles.


Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /home/tjencycl/www/extensions/Widgets/smarty/Smarty_Compiler.class.php on line 270


Petites précisions sur mes avis sur la lutte "antisecte"

  • Je ne crois pas que les Témoins de Jéhovah soient une secte au sens moderne du terme, ils sont une religion fondamentaliste qui a des tendances sectaires sur un certain nombres de points. (discrimination envers les excommuniés, désinformations sur les transfusions sanguines, traitement en interne au mouvement de situations qui ne relèvent pas du religieux)
  • Je ne crois pas que Russell ait été franc-maçon, ni que les responsables Témoins de Jéhovah aient voulu utiliser des "images subliminales" pour mieux manipuler les fidèles.
  • Si je note que le mouvement des Témoins de Jéhovah use de plusieurs types de manipulations (culpabilité, peur, contrôle du temps et de l'information chez les fidèles), je ne pense pas qu'elles soient les seules en cause pour expliquer la conversion et la durée d'engagement des fidèles dans ce mouvement, dès lors je me suis fait souvent critiquer (par des ex-témoins de Jéhovah il va s'en dire) pour avoir refusé des discours complètement "victimaires", où l'ancien fidèle tente d'expliquer toute sa souffrance et son passé jéhoviste par un célèbre "j'ai été manipulé". Oui il a été manipulé, mais la manipulation seule n'explique pas tout son comportement passé, ni toute sa souffrance présente, le fidèle a eu des tas de moments, de signaux qui lui permettait de choisir, s'il les a refusés c'est bien souvent consciemment (Les Témoins de Jéhovah vivant dans le "monde" et ayant un cerveau refusent les critiques de leur mouvement en partie par réflexe conditionné par leur mouvement, mais sont tout de même libres dans une certaine mesure de se renseigner ailleurs). De plus, l'attitude de "victime perpétuelle" quand elle est prise dans la durée, est néfaste à une évolution positive vers la sortie du mouvement "dans sa tête" de la victime.
  • Ma critique ne se limite aux seuls Témoins de Jéhovah que par manque de temps. Je n'apprécie pas en règle général les comportements autoritaires, dogmatiques ou dangereux des autres religions, comme par exemple celles de l'Eglise Catholique sur la pédophilie, ou le mariage des prêtres, ou comme le fondamentalisme islamiste.
  • Ma critique ne se limite pas aux religions, plusieurs antisectes bien qu'étant des gens sincères sont dangereux soit pour la cause que je défends, soit pour les victimes elles-mêmes. Je me suis opposé avec Xavier Martin-Dupont par le passé à la théorie tirée d'écrits antisémites nazis de Springmeier recyclée par un certain Michel Leblanc, qui était aussi un manipulateur affectif notable (d'autres semblent avoir oublié leur engagement plus que tardif auprès de cet individu). Je me suis opposé aux fausses déclarations de Cyril Malka, j'ai par exemple traduit et enquêté pour un antisecte danois auprès d'une université, sur le diplôme que Monsieur Malka a prétendu avoir à un moment (diplôme qu'il n'a jamais eu), de plus j'ai confondu monsieur Malka, la main dans le sac, postant sous un faux nom pour s'auto-vanter sur un forum d'ex-TJ anglais. Je ne vois pas pourquoi je critiquerais certains "universitaires" Témoins de Jéhovah quand ils mentent, pour laisser passer celà dans mon "camp". Enfin, je n'apprécie pas, les déclarations staliniennes et les objectifs de certains antisectes français sur les Témoins de Jéhovah (notamment Charline Delporte), au mieux contre-productives, au pire gravement discriminatoires envers les Témoins de Jéhovah quand il y a temps à faire pour sortir les témoins de Jéhovah de leur logique de secte en élaborant une stratégie précise à la fois de dialogue, de fermeté, et de droit. Vouloir tenter de les interdir, voire de les ridiculiser par des "images chocs" retombera toujours comme un soufflet quand la réalité reprendra ses droits, de plus, en attendant, caricaturer c'est risquer de provoquer de véritables persécutions contre certains Témoins de Jéhovah individuels qui ne seront sûrement pas prêts plus tard à reconsidérer leur engagement chez les Témoins de Jéhovah.
  • Je répondrais enfin aux accusations formulées par Patrick Alain sur son forum de me prendre pour "Dieu" parce que je critique justement un certaine politique antisecte française actuelle ici, puisque je ne peux pas répondre sur son forum d'où j'ai été banni:
1/ Je n'ai pas de conflit personnel avec Mme Delporte, je ne l'ai vu qu'une fois dans ma vie, je considère seulement que son monopole dans la critique médiatique du mouvement avec M. Brard représente un combat passéiste, qui n'a apporté aucun fruit tangible, si ce n'est une réaction réussie de la part des Témoins de Jéhovah qui ont tout gagné dans l'affaire, et dont les voix les soutenant contre ce type de campagne atteignent maintenant le sommet de l'Etat. Dès lors, l'honneur voudrait qu'elle démissionne et passe la main, non pas un de ses clônes d'ailleurs, mais à des personnes qui n'ont pas de compte personnel à regler avec ce mouvement. Une énième commission parlementaire qui si elle ressort tous les poncifs du rapport de 1995, ne changera rien à la donne. Il est temps de détailler précisement ce qu'on reproche aux Témoins de Jéhovah, en leur proposant une solution de sortie détaillée, ou en leur imposant par les tribunaux. Je suis prêt à croire que par raison ou par peur, les dirigeants jéhovistes prendraient actes, mais pour celà il faudrait une véritable stratégie judiciaire, qui à chaque cas que les associations de défense des victimes des sectes ont entre les mains, serait mise en place: Attaquer l'association au moins locale dans les affaires de pédophilie traîtés en interne, attaquer l'association locale et nationale en cas de discrimination en raison d'excommunication. Il faut des grilles claires de réactions judiciaires (tout comme fait le mouvement témoin de Jéhovah en interne) relatifs à chaque type de cas de victimes et d'affaires.
2/ Je me prendrai donc pour "Dieu" de critiquer les actions en cours, ou de juger ce qui est bien et pas bien, et de proposer une alternative, et de me battre dans les forums pour cette vision ? J'ai peur que cette accusation renseigne plus sur la mentalité de la personne qui m'en fait l'accusation que sur la mienne. Les programmes politiques, les ADFI sont faits et dirigés par des hommes qui ne sont pas au-dessus de nous, ils sont comme nous, de plus ils sont soit nos élus, soit ils survivent par nos impôts, en tant que citoyen nous avons un droit de regard, de proposition et de critiques. Par contre, les considérer comme des "intouchables", à tel point que toute personne qui critiquerait certains comportements et arguments de ces personnes serait ipso-facto quelqu'un qui se prend pour Dieu, montre une curieuse admiration idôlatrique envers ces personnes qui sont au pouvoir grâce à nous et pour nous servir.
3/Enfin, last but not least, je m'étais fait engueuler autour d'une bière en 2001, de trop penser que les Témoins de Jéhovah avaient raison dans leur lutte contre la taxation des dons manuels, j'ai été trop con de suivre le conseil et de m'être bien trop limité dans ce domaine. Ils méritent de gagner sur ce point devant l'Europe, ce qui n'efface pas leurs autres redressements légitimes et payés par eux. Quand bien même ils perdraient, ce sera une défaite à mon avis technique et pas sur le fond: Quand je vois les sommes brassées rien que par l'évêché catholique de Lyon en don des fidèles, il faut bien que les Témoins aient de l'argent pour vivre leur foi et pas taxés à 60%. Le problème étant bien plus du côté des USA ou du Royaume-Uni où des sommes importantes dorment inutilisées qu'en France où le mouvement ne vit pas au-dessus des ses moyens avec l'argent des dons des fidèles.

Mes croyances

  • Je suis agnostique. La Bible est un livre où se rencontrent, et se mélangent plusieurs croyances de plusieurs époques. Du dieu tribal, sanguinaire et exclusif de l'ancien testament, au dieu de Jean ou de Paul quelles différences !!! Quel accord peut-on faire entre un dieu qui prend plaisir à "l'interdit", c'est à dire au massacre de populations entières y compris les animaux et le dieu qui compte jusqu'aux cheveux des fidèles quand ils tombent tellement il prend soin d'un individu en particulier ?

Mes objectifs pour ce site

Plus beaucoup, la partie Wikipédia sur les Témoins de Jéhovah se développe et à l'avantage de voir s'affronter tous les acteurs en présence, et prend beaucoup de temps. Le site que j'espérais voir un jour, sur une critique scientifique et antifondamentaliste s'étoffe, c'est celui de Lucrétius, dès lors à quoi bon faire redondance ici. De plus après l'usure qu'une affaire récente a eu ici, et les tentatives de suppression d'autres pages de biographie, je pense que si quelqu'un doit faire un site comme celà, c'est bien l'ADFI qui a des reins solides en terme d'arrière juridique.