Yoga

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher

La Société Watch Tower s'est toujours prononcée contre la pratique du yoga. Des publications ont parfois abordé ce sujet, retraçant l'histoire et les buts de cette pratique, toujours dans l'optique d'en souligner le lien avec la "fausse religion". En conséquence, il en est déduit que cela n'est pas acceptable pour les adeptes.

Présentation générale

La Watch Tower considère la yoga comme étant une menace, déclarant: "si vous envisagez d'en faire pour des raisons de santé, alors vous avez besoin d’être informé",[1] car selon elle, cette "forme d'exercice peut donner lieu à des problèmes inattendus".[2]

La Tour de Garde a explicitement déclaré que cette pratique était "à proscrire" pour ses adeptes car il fallait "rejet[er] les pratiques et les croyances issues de la fausse religion"[3] et qu'un "chrétien voudra choisir des activités qui plaisent à Jéhovah Dieu et fuira celles qui l’associeraient à des convictions religieuses incompatibles avec l’adoration de Dieu".[1] Afin de culpabiliser ses adeptes qui seraient tentés par le yoga, elle présente la possibilité de se livrer à cette pratique comme "dépend[ant] de deux choses: (...) [son] but dans la vie et, ensuite, [ses] valeurs spirituelles et [ses] principes".[1] Autrement dit, l'adepte qui souhaiterait pratiquer le yoga n'accorderait pas d'importance à ses valeurs spirituelles et à ses principes.

À un lecteur affirmant pouvoir pratiquer le yoga tout en priant le Seigneur, la Watch Tower répondit que "la discipline du yoga, même associée à des prières chrétiennes, peut être pleine de dangers, comme le montre 2 Corinthiens 6:14-17".[4] À plusieurs reprises, elle cite des ouvrages sur le yoga ou l'Hindouisme afin de montrer que la pratique serait indissociable de ses origines religieuses.

Étant considérée comme liée au spiritisme, la pratique du yoga constitue donc un motif d'exclusion.

Raisons du rejet

Motif invoqué Passages dans les publications Commentaire
Origine du terme "yoga" Il vient "de la racine Yuj, "unir", "relier"; recherche de l'union avec le Principe universel."[5] "Il se rattache à celle du mot "joug". Pour un hindou, le yoga est une technique ou une discipline amenant à l'union avec une force surnaturelle puissante ou un esprit. On a décrit cette pratique comme "la conjonction de l'ensemble des énergies du corps, de l'esprit et de l'âme avec Dieu".[3] Et pourtant, le Société Watch Tower a appelé ses filiales "Béthel", du nom de l'un des hauts lieux du faux culte de l'Israël antique... De plus, baser son argumentation sur l'étymologie d'un mot pour en interdire la pratique semble être un argument plutôt faible. À titre de comparaison, on pouvait évoquer l'origine du mot "gymnastique", qui vient du grec gymnas qui signifie "nu" puisque dans la Grèce antique, les athlètes étaient nus. Faudrait-il, suivant la logique de la Watch Tower, rejeter la gymnastique sous prétexte que le terme fait référence à la nudité originelle dans ce genre de sport, ce qui contrevient à la morale puritaine du mouvement?
Origine "babylonienne "de la pratique "On a retrouvé des sceaux sur lesquels figurent des personnages assis dans différentes postures de yoga. (...) On trouve sur des objets (...) un homme représentant une divinité. Coiffé de cornes, entouré d’animaux, il rappelle Nimrod, le “puissant chasseur dieu Shiva, seigneur des animaux ainsi que du yoga, souvent adoré au moyen du lingam, un symbole phallique"."[3] "La pensée sous-jacente au yoga est profondément enracinée dans une religion non chrétienne et elle est associée à des dieux orientaux."[1] La plupart des rites sociaux, qu'il s'agisse des anneaux ou des anniversaires de mariage sont d'origine païenne, ce qui n'est pourtant pas interdit par la Watch Tower. Concrètement, qu'est-ce qui lui permet d'opérer une telle distinction si arbitraire? Par ailleurs, le rapprochement improbable entre l'apparence de Nirmod et celle de Shiva constitue un faux raisonnement appelé "déshonneur par association" qui consiste à assimiler un sujet à un autre sujet qui bénéficie du déshonneur ou du discrédit.
Impossibilité de dissocier pratique physique et pratique religieuse "Peut-on pratiquer le yoga simplement comme de l'exercice physique permettant d'avoir "un esprit sain dans un corps sain", sans toucher à l'aspect religieux? Au regard des origines de cette pratique, la réponse est non."[3] "Certains pensent peut-être pouvoir séparer les caractéristiques du yoga qu’on suppose inoffensives de celles que l'on estime nuisibles. Cela semble impossible."[1] Et pourquoi cela "semble" impossible? N'est-ce pas, comme pour beaucoup de sujets, l'état d'esprit avec lequel on effectue un acte qui importe bien plus que l'acte lui-même? On retrouve là l'une des caractéristiques de la Watch Tower qui se soucie bien davantage de l'apparence toute extérieure de ses adeptes (formalisme) plutôt que de leur personne intérieure.
Communication avec les démons "Le yoga "peut conférer des pouvoirs surnaturels, dont "la maîtrise du corps au moyen de postures le rend insensible aux températures extrêmes. [...] Le yogi peut voir et entendre à distance [...]. La transmission de pensée entre deux individus sans l'intervention des mécanismes de communication normaux est tout à fait possible. [...] Le yogi peut rendre son corps invisible". (...) Ceux qui désirent faire de l'exercice simplement pour entretenir leur santé trouveront de nombreux moyens de le faire qui ne les exposent pas aux dangers du spiritisme et de l’occultisme."[3] "Une personne qui pratiquait le yoga rapporte qu'elle s'est sentie assaillie à maintes reprises par des forces invisibles au cours d'une période d'exercice et de méditation prolongée. Oui, les démons peuvent s'emparer d'un esprit vide."[2] L'écrasante majorité des personnes pratiquant le yoga n'affirme pas bénéficier de dons surnaturels. La Société Watch Tower utilise ici des cas extrêmes de yogis religieux pour en tirer une généralité. Par ailleurs, comme pour tout ce qu'elle souhaite interdire (telle la lecture de littérature apostate), l'organisation brandit le spectre du démonisme et du spiritisme afin de générer une peur a priori chez les adeptes.

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3 et 1,4 Réveillez-vous!, 22 mai 1983, pp. 13-15, article "Le yoga — Est-il pour vous?"
  2. 2,0 et 2,1 La Tour de Garde, 15 octobre 1983, pp. 29,30
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3 et 3,4 La Tour de Garde, 1er août 2002, pp. 20-22
  4. Arrowup.png Réveillez-vous!, 22 septembre 1984, p. 28, article "Nos lecteurs nous écrivent"
  5. Arrowup.png WTBTS, L"humanité à la recherche de Dieu, Watch Tower Bible & Tract Society, p. 107