Bâtiments de la Société Watch Tower

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher

La Société Watch Tower possède de nombreux bâtiments, particulièrement à son siège mondial. Alors que ceux-ci se concentraient principalement à Brooklyn depuis 1909, de récentes transactions indiquent que les quartiers généraux de l'organisation sont en train de déménager pour Warwick.

Historique des acquisitions immobilières

Les quartiers généraux de la Watch Tower, à Brooklyn

Le siège de la Société fut d'abord situé au 44 Federal Street, Allegheny, Pennsylvanie (la ville fut annexée par Pittsburgh en 1907), mais en 1889, elle s'installa à "Maison de la Bible" ("Bible House"), dans des locaux alors tout juste construits aux 56-60 Arch Street, Allegheny, détenue par la Tower Publishing Company, une société de Russell. Le nouveau bâtiment contenait un hall d'assemblage d'environ 200 places, des installations destinées à la rédaction, l'impression et l'expédition ainsi que des quartiers d'habitation pour certains membres du personnel.[1] Le titre de l'immeuble fut transféré en avril 1898 à la Watch Tower Bible and Tract Society.

En 1909, la Société déplaça ses quartiers généraux à Brooklyn. Un presbytère de quatre étages anciennement détenu par l'ecclésiastique et réformateur social Henry Ward Beecher au 124 Columbia Heights fut converti en résidence pour le personnel du siège, ainsi qu'en bureau pour Russell. Le bâtiment d'une ancienne église de Plymouth aux 13-17 Hicks Street fut également acheté et aménagé avec une salle de réunion d'une capacité de 800 places, un service d'expédition et une installation pour l'impression.[2] La Watch Tower déclara: "La nouvelle maison, nous l'appellerons "Béthel", et le nouveau bureau et l'auditorium, "Le Tabernacle de Brooklyn"; ces noms supplanteront le terme "Maison de la Bible.""[3] En octobre 1909, un bâtiment attenant au 122 Columbia Heights fut acheté.[4] En 1911, un nouveau bloc résidentiel de neuf étages fut construit à l'arrière de Béthel, faisant face à Furman Street et donnant sur le front de mer de Brooklyn.[2] Le Tabernacle de Brooklyn fut vendu en 1918 ou 1919.[5]

Des installations destinées à l'impression furent établies à Myrtle Street, en 1920; à partir du 1er février 1920 les numéros de La Tour de Garde, puis deux mois plus tard ceux de L'Âge d'or, y furent imprimés. En 1922, l'usine déménagea dans le bâtiment du 18 Concord Street, puis s'établit quatre ans plus tard dans un bâtiment de huit étages au 117 Adams Street, le Bethel étant alors reconstruit et agrandi. En décembre 1926, un bâtiment au 126 Columbia Heights fut acheté et un mois plus tard, les trois bâtiments du 122 à 126 Columbia Heights furent reconstruits pour servir à l'hébergement et l'administration.[4]

En 1946, la propriété entourant l'usine de Adams Street fut achetée afin d'étendre les opérations d'impression (lorsqu'elle fut terminée en 1949, l'usine occupait un bloc entier bordée par Adams, Sands Pearl et Prospect Streets) et cinq autres appartements attenant au 124 Columbia Heights furent achetés pour une construction de 10 étages.[6] À la fin des années 1950, une propriété au 107 Columbia Heights, de l'autre côté de la route à partir du 124 Columbia Heights, fut acheté,[7] et en 1960, un immeuble résidentiel fut construit pour le personnel à cet endroit.[8] Les expansions des années 1950 et 1960 inclurent l'édification d'un immeuble de douze étages au 77 Sands Street (1956), d'une imprimerie de dix étages (1968) et de résidences au 119 Columbia Heights (1969), l'acquisition d'un immeuble de neuf étages (1958) et du complexe Squibb (1969), le tout relié par des passerelles.[9]

La Société acheta l'Hôtel Towers aux 79-99 Willow Street en 1974 pour l'hébergement, et l'emplacement de l'ancien Hôtel Margaret au 97 Columbia Heights vers 1980[10] afin d'y ériger un immeuble résidentiel de 11 étages.[11] En 1978, une propriété au 25 Columbia Heights fut rénovée pour servir de bureaux,[9] et au début des années 1980, d'autres propriétés furent achetées aux 175 Pearl Street et 360 Furman Street pour servir d'usine et de bureaux.[12] Un bâtiment au 360 Furman Street fut acheté en mars 1983 puis rénové, offrant près de 9 hectares d'espace au sol pour l'expédition, la menuiserie et la construction.[13] L'Hôtel Bossert au 98 Montague St fut aussi acheté en 1983 comme immeuble d'habitation.[14] Une propriété au 90 Sands Street fut achetée en décembre 1986 et un bâtiment résidentiel de 30 étages,[10] destiné à 1000 travailleurs, fut achevé sur le site en 1995. Une publication jéhoviste de 1996 lista d'autres immeubles résidentiels à Brooklyn, notamment l'hôtel Bossert de 12 étages au 98 Montague Street (consacré en 1983), au 34 Orange Street (1945), l'Hôtel Standish Arms au 169 Columbia Heights (1981), au 67 Livingston Street (1989), et au 108 Joralemon Street (1988).[10] Une publication de 1989 déclara que tous les Béthelites du siège mondial vivaient dans une vingtaine de bâtiments, et que des souterrains reliaient le Towers, le 124 Columbia Heights, le 107 Columbia Heights et le 119 Columbia Heights.[15]

Deux propriétés connues sous le nom de "Fermes de la Watch Tower" ("Watchtower Farms"), situées à Wallkill, à 160 km au nord de Brooklyn et totalisant 1 200 hectares, furent achetées en 1963 et 1967 et les usines y furent construites en 1973 et 1975.[9] En 1984, la Société déboursa 2,1 millions de dollars pour une ferme de 270 hectares à Patterson, New York,[16] pour un développement qui inclurait 624 appartements, des garages pour 800 voitures et un hôtel de 149 chambres.[17] Parmi les acquisitions du même genre figuraient une ferme de 220 hectares près de South Lansing, New York, et une ferme de 60 hectares près de Port Murray, New Jersey.[16]

En février 2009, la Société paya 11,5 millions de dollars pour 100 hectares de terres à Ramapo, dans le comté de Rockland, New York, pour servir d'administration et d'ensemble résidentiel.[18] Le site fut annoncé comme étant destiné à servir pour environ 850 travailleurs de la Watch Tower, créant une enceinte combinant des installations d'impression et des locaux résidentiels actuellement situées à Brooklyn. Un porte-parole de la Watch Tower déclara que le terrain était alors divisé en zones pour un usage résidentiel, mais une demande serait faite pour le rediviser, ajoutant que "la construction [était] pour dans plusieurs années dans l'avenir".[19]

Il y a quelques années, une estimation fiscale des immeubles de la Watch Tower à Brooklyn donnait un total de 202 747 692 dollars, le site précisant que les chiffres du marché sont huit fois supérieurs.[20]

Ventes d'immeubles

En 2004, la Société Watch Tower commença à transférer ses activités d'impression vers son complexe industriel de Wallkill.[21][22] Le déménagement déclencha la vente d'un certain nombre d'usines et de propriétés résidentielles de Brooklyn, comme l'indique le tableau suivant (en orange, les propriétés mises en vente mais non encore vendues):

Bâtiment Année
de mise en vente
Année
de vente
Montant de la transaction (en $)
360 Furman Street[23] 2004 205 millions
67 Livingston Street (connu en tant que "Sliver")[24][23] 2006 18,6 millions
89 Hicks Street[23] 2006 14 millions
Hôtel Standish Arms, 169 Columbia Heights[25] 2007 50 millions
Bossert Hotel, 98 Montague Street à partir de 2008[19] 2012 81 millions. Les médias rapportèrent en 2008 que la transaction s'élèverait à plus
de 100 millions de dollars,[26] bien que le prix diminua par la suite.[27] Mais finalement
en 2012, le Rosewood Realty Group en fit l'acquisition pour 81 millions.[28]
34 Orange Street[22][29] 2007 2012
161 Columbia Heights[22][30] 2007 2011
183 Columbia Heights[22][30][31] 2007 2012 6,6 millions
50 Orange Street[30] 2012 7,1 millions[31]
165 Columbia Heights[22][32] 2007 2012 4,1 millions (contre 7,2 millions demandés en 2008)
105 Willow Street[22][33] 2007 2012 3,3 millions (contre 3,6 millions demandés)
173 Front St 2012
177 Front St 2012
200 Water St 2012
67 Remsen St 2012

En 2006, il fut rapporté que la Société Watch Tower possédait encore environ 40 propriétés à Brooklyn,[34] et en 2011, il en restait 34;[35] un rapport de 2009 calcula "une douzaine ou plus" de propriétés dans la région de Brooklyn, incluant deux grands terrains de stationnement avec une zone résidentielle.[19] En 2010, la Société Watch Tower déclara qu'elle n'était pas en train de promouvoir activement la vente de huit propriétés de Brooklyn encore sur le marché.[27]

En septembre 2011, la Watch Tower Society mit cinq propriétés supplémentaires de Brooklyn en vente par courtage.[36][37] Six propriétés de Brooklyn ont été vendues entre décembre 2011 et avril 2012,[38] puis une autre en novembre 2012. En juin 2012, la Watch Tower en a mis en vente trois autres,[39] puis une autre en juillet 2012.[40] Quatre des 23 propriétés de la Watch Tower restent actuellement sur le marché. L'ensemble des propriétés détenues par l'organisation est évalué à un total compris entre 600 millions et 1 milliard de dollars.[33]

Déménagement à Warwick

En 2011, la presse annonça que la Société Watch Tower prévoyait de déménager son siège mondial de Brooklyn à un projet de construction de huit complexes, en plus de l'actuel bâtiment de quatre complexes sur une propriété jéhoviste de 100 hectares à Warwick, New York, à 1,5 km de son site Ramapo.[41][42] Une présentation de la Watch Tower aux autorités de planification de Warwick indiqua que le complexe abriterait jusqu'à 850 personnes.[27][43] En août 2011, une propriété de 50 acres a été acheté en Tuxedo, N.Y., pour 3,2 millions de dollars, afin de faciliter la mise en scène des matériaux des machines et du bâtiment.[44][45] En juillet 2012, l'étude de l'impact environnemental final pour le site de Warwick fut accepté par la ville, ouvrant la voie à d'autres examens des plans de construction.[46]

Finalement, La Tour de Garde du 15 août 2012 annonça officiellement le désir de la direction de s'établir à Warwick, via Guy Pierce, membre du Collège Central, qui s'exprima lors de la 127è assemblée générale de la Watch Tower qui eut lieu le 1er octobre 2011. Le périodique rapporte: "Il savait par ouï-dire que nos projets de construction dans l'État de New York éveillaient la curiosité de beaucoup. (...) Il a lancé la projection d'une vidéo montrant les agrandissements prévus à Wallkill et à Patterson, ainsi que des terrains acquis récemment à Warwick et à Tuxedo, dans l'État de New York. À Wallkill, de nouveaux bâtiments résidentiels comprenant 300 chambres devraient être achevés en 2014. Il est prévu d'exploiter une propriété de 100 hectares à Warwick. "Nous ne savons pas encore avec certitude ce que Jéhovah envisage concernant Warwick, (...) mais nous engageons des démarches pour aménager le site, avec l'intention d'y installer le siège mondial des Témoins de Jéhovah." Un terrain de 20 hectares situé à 10 kilomètres au nord de Warwick servira à entreposer les engins de chantier et les matériaux de construction. "Une fois le permis de construire obtenu, nous espérons que tout sera terminé d'ici quatre ans (...). Nous pourrons alors vendre nos propriétés à Brooklyn." Faut-il en conclure que le Collège central ne juge plus la grande tribulation imminente?" a-t-il demandé. Réponse: "Pas du tout. Si la grande tribulation interrompt nos projets, eh bien tant mieux!""[47]

Quelle dommage que le mouvement n'ait pas tenu le même raisonnement lorsqu'il s'agissait de questions touchant la vie des fidèles, auxquels on a demandé, en les culpabilisant, de remettre au monde nouveau, voire de carrément éliminer, certains projets personnels pourtant tout à fait légitimes (études, carrière profane, mariage, enfants, etc)! L'ADFI Nord-Pas-de-Calais critiqua la vente des immeubles de Brooklyn et la réinstallation à Warwick, car pour l'association, la Watch Tower prouve en agissant ainsi qu'elle ne croit pas vraiment que la fin soit proche, puisqu'elle se comporte en faisant des projets à long terme, et cela en dépit du discours relatif à l'urgence des temps et de la proximité d'Har-Maguédôn. De plus, l'association de lutte contre les sectes s'interroge sur l'utilisation future de l'argent issus des ventes immobilières de souligne le côté affairiste de l'organisation qui a tenu compte des "fluctuations du marché".[48]

Vidéos

  • Annonce du déménagement sur la chaîne ABC:

Ressources sur le sujet

  • Watch Tower Bible & Tract Society (1959) (anglais), Les Témoins de Jéhovah dans les dessins divins, Watch Tower Bible & Tract Society

Références

  1. Arrowup.png Watch Tower Bible & Tract Society, 1959, p. 27
  2. 2,0 et 2,1 Watch Tower Bible & Tract Society, 1959, pp. 47–48
  3. Arrowup.png La Tour de Garde (angl.), 1er mars 1909, pp. 67,68
  4. 4,0 et 4,1 Watch Tower Bible & Tract Society, 1959, p. 115
  5. Arrowup.png Watch Tower Bible & Tract Society, 1959, p. 97
  6. Arrowup.png Watch Tower Bible & Tract Society, 1959, pp. 234,253–55
  7. Arrowup.png Watch Tower Bible & Tract Society, 1959, p. 292
  8. Arrowup.png La Tour de Garde (angl.), 1er septembre 1989, p. 29
  9. 9,0, 9,1 et 9,2 La Tour de Garde, 1er décembre 1982, p. 23
  10. 10,0, 10,1 et 10,2 La Tour de Garde (angl.), 15 avril 1996, p. 24
  11. Arrowup.png Annuaire des Témoins de Jéhovah (angl.), 1988, p. 25
  12. Arrowup.png Centennial of the Watch Tower Bible and Tract Society, 1984, pp. 8,9
  13. Arrowup.png Réveillez-vous! (angl.), 22 août 1987, pp. 16-18
  14. Arrowup.png Watch Tower Bible & Tract Society (2012) (anglais), "Jehovah's Witnesses sell the former Hotel Bossert", jw.org. Consulté le 8 novembre 2012
  15. Arrowup.png Réveillez-vous!, 22 avril 1989, pp. 25-27
  16. 16,0 et 16,1 Réveillez-vous!, 22 février 1987, pp. 25-27
  17. Arrowup.png Mcaleer Vizard, Mary (anglais) (18 avril 1993), "In the Region: Putnam County; Watchtower Project Grows in Patterson", New York Times. Consulté le 22 juillet 2011
  18. Arrowup.png ""Watchtower Society may move some NY offices", 26 mars 2009, WCAX website
  19. 19,0, 19,1 et 19,2 Gardner, Evan (2 avril 2009) (anglais), "A ‘Witness’ to the future as Watchtower buys land upstate", The Brooklyn Paper. Consulté le 22 juillet 2011
  20. Arrowup.png "Immobilier et immeubles de la Watchtower et des Témoins de Jéhovah", brooklyntower. Consulté le 22 juillet 2011
  21. Arrowup.png Le Ministère du Royaume, septembre 2003
  22. 22,0, 22,1, 22,2, 22,3, 22,4 et 22,5 Collins, Linda (26 avril 2007) (anglais), "Watchtower to Sell 6 Brooklyn Heights Properties", Brooklyn Daily Eagle. Consulté le 22 juillet 2011
  23. 23,0, 23,1 et 23,2 Rizk, Christine(12 mai 2007) (anglais), "Selloff! But Witnesses say they will remain kings of Kings", The Brooklyn Paper. Consulté le 22 juillet 2011
  24. Arrowup.png WTBTS (1991) (anglais), Annuaire des Témoins de Jéhovah, Watch Tower Bible & Tract Society, p. 10
  25. Arrowup.png Hutton, Adam F. (15 décembre 2007) (anglais), "Have a seat in the Standish", The Brooklyn Paper. Consulté le 22 juillet 2011
  26. Arrowup.png Kuntzman, Gersh (10 mai 2008) (anglais), "Bossert sold?", The Brooklyn Paper". Consulté le 22 juillet 2011
  27. 27,0, 27,1 et 27,2 Collins, Linda (23 février 2010) (anglais), "Historic Turning Point - After Century in Brooklyn, Watchtower Pulls Out of Heights", Brooklyn Daily Eagle. Consulté le 22 juillet 2011
  28. Arrowup.png The Real Deal News (12 novembre 2012) (anglais), "Chetrit, Bistricer pay $81 million for Brooklyn's Bossert Hotel", therealdeal.com. Consulté le 17 novembre 2012
  29. Arrowup.png Emily (30 novembre 2012) (anglais), "Watchtower Sells Yet Another Heights Property", brownstoner.com. Consulté le 5 décembre 2012
  30. 30,0, 30,1 et 30,2 The Real Deal (4 août 2011) (anglais), "Massey Knakal to market Brooklyn Watchtower buildings", therealdeal.com. Consulté le 18 mars 2012
  31. 31,0 et 31,1 The Real Deal (23 avril 2012) (anglais), "Jehovah's Witnesses property sells for $6.6M, to be used for luxury rentals", therealdeal.com. Consulté le 24 avril 2012
  32. Arrowup.png The Real Deal (13 février 2012) (anglais), "Another part of Jehovah's Witnesses' portfolio sells", therealdeal.com. Consulté le 18 mars 2012
  33. 33,0 et 33,1 Velsey, Kim (27 avril 2012) (anglais), "Praise God! Another Watchtower Property Sells", New York Observer. Consulté le 30 avril 2012
  34. Arrowup.png Wisloski, Jess; Lisberg, Adam (6 janvier 2006) (anglais), "Jehovahs loses comp case: Church may be forced to pay millions", New York Daily News. Consulté le 22 juillet 2011
  35. Arrowup.png Fung, Amanda (16 octobre 2011) (anglais), "Hallelujah! Jehovah's Witnesses' land sell-off has Brooklyn dreaming big", crainsnewyork.com. Consulté le 30 avril 2012
  36. Arrowup.png The Real Deal (16 septembre 2011) (anglais), "Watchtower Society selling five more properties in Brooklyn", therealdeal.com. Consulté le 30 avril 2012
  37. Arrowup.png Kershaw, Sarah (16 septembre 2011) (anglais), "Big Deal: Jehovah's Witnesses List Prime Properties", The New York Times. Consulté le 30 avril 2011
  38. Arrowup.png Taylor, Chuck (14 février 2012) (anglais), "Jehovah's Witnesses Unload Carriage House--$3M Under Asking", brooklynheightsblog.com. Consulté le 30 avril 2012
  39. Arrowup.png Fung, Amanda (4 juin 2012) (anglais), "Witnesses Put Prime Dumbo Site on the Block", Crain's New York Business. Consulté le 6 juin 2012
  40. Arrowup.png Voien, Guelda (24 juillet 2012) (anglais), "Latest Witnesses-owned property in Brooklyn Heights hits the market", The Real Deal. Consulté le 24 juillet 2012
  41. Arrowup.png Collins, Linda (24 octobre 2011) (anglais), "Watchtower's Move to Warwick? 'Not Any Time Soon'", The Brroklyn Daily Eagle, corcoran.com. Consulté le 17 juillet 2012
  42. Arrowup.png McEnery, Thornton (25 octobre 2011) (anglais), "The Watchtower is Getting Tired of Being Shown the Door in Brooklyn Heights", The New York Observer. Consulté le 17 juillet 2012
  43. Arrowup.png Holt, Dennis (24 février 2010) (anglais), "Brooklyn Broadside - The Witnesses Leave. Then What?", Brooklyn Daily Eagle. Consulté le 22 juillet 2011
  44. Arrowup.png Sunkin, Alyssa (25 août 2011) (anglais), "Watchtower Buys Another Parcel", Times Herald-Record, recordonline.com. Consulté le 17 juillet 2012
  45. Arrowup.png Doll, Erica (21 septembre 2011) (anglais), "Watchtower Bible and Tract Society of NY Pay $3.2M for Flex Building", Costar Group. Consulté le 17 juillet 2012
  46. Arrowup.png Walsh, James (17 juillet 2012) (anglais), "Town OKs impact plan for Jehovah's Witnesses", Times Herald-Record, recordonline.com. Consulté le 17 juillet 2012
  47. Arrowup.png La Tour de Garde, 15 août 2012, p. 17, "Une unité sans égale et des projets stimulants"
  48. Arrowup.png L’équipe de l’ADFI NPCP, février 2010,"La Watchtower Bible and Tract Society - mieux connue comme les Témoins de Jéhovah - se retire de Brooklyn", adfi59.net. Consulté le 22 juillet 2011

Annexe: Vue des bâtiments de Brooklyn

Grâce à Google maps, il est possible d'avoir une vue d'ensemble de tous les bâtiments du monde de la Société Watch Tower.

  • Hotel Bossert


  • 360 Rue Furman


  • Standish Arms Hotel


  • 183 Columbia Heights


  • 161 Columbia Heights