Discussion:Enquête de la SOFRES : Différence entre versions

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 9: Ligne 9:
  
 
:: (Je ne trouve pas de bouton "répondre" pour poster ce message à la suite, j'ai donc fait "modifier", mais je ne sais pas si c'est la meilleure méthode pour discuter sur cette page.) J'aurais moi aussi ignoré ce point si ma propre sœur (femme d'ancien à l'époque, prof de lycée, bref famille moyenne tout à fait présentable...) n'avait fait partie des "élus" (son nom et son adresse ont été fournis avec son accord à la SOFRES  après qu'un ancien le lui ait demandé, mais je crois me souvenir qu'elle n'a pas fait partie de l'échantillon contacté finalement par la SOFRES). Ce que j'ignore malheureusement, et qui aurait été vraiment très intéressant, c'est la teneur des consignes qui ont été passées aux anciens pour présélectionner les éventuels sondables (même si on se doute de ce à quoi ça ressemblait).
 
:: (Je ne trouve pas de bouton "répondre" pour poster ce message à la suite, j'ai donc fait "modifier", mais je ne sais pas si c'est la meilleure méthode pour discuter sur cette page.) J'aurais moi aussi ignoré ce point si ma propre sœur (femme d'ancien à l'époque, prof de lycée, bref famille moyenne tout à fait présentable...) n'avait fait partie des "élus" (son nom et son adresse ont été fournis avec son accord à la SOFRES  après qu'un ancien le lui ait demandé, mais je crois me souvenir qu'elle n'a pas fait partie de l'échantillon contacté finalement par la SOFRES). Ce que j'ignore malheureusement, et qui aurait été vraiment très intéressant, c'est la teneur des consignes qui ont été passées aux anciens pour présélectionner les éventuels sondables (même si on se doute de ce à quoi ça ressemblait).
 +
::: Ce n'est pas tout à fait la même chose, mais cela me rappelle toujours la nomination d'un porte-parole auprès de la ville et des médias par congrégation dans les années 90 (qui devait avoir comme critère '''premier''' d'être "quelqu'un" dans la cité, bien sûr respectable suivant les critères TJ aussi mais dans la congrégation en question en 1995, ils avaient choisi le prof de musique TJ, qui était bien quelqu'un de respectable dans la cité, même le seul à être "quelqu'un",  mais qui était un sacré original, pas trop "théocratique", ils ont très vite déchanté, or tout le monde connaissait sa personnalité avant, et particulièrement les anciens, puisque ils ne l'avaient pas nommé "ancien" pendant des années jusqu'à cette époque, et qu'il ne l'est resté que deux ans, après cette promotion, voilà pourquoi je parle bien de critère "premier" comme étant quelqu'un en vue dans "le monde"). C'est à la même date, que le Béthel à demander à recenser dans chaque congrégation, les TJ qui avaient de l'influence dans "le monde", (je peux dater çà assez précisément car j'ai pas mal voyagé à cette époque). Chaque TJ qui avait un "pouvoir" sur "le monde" devait aller voir les anciens, et décrire sa position dans "le monde", ses influences et contacts importants (politique, financier, médiatique) et c'était envoyé au Béthel... Cela doit être franco-français en rapport avec la vague de critique antisecte, mais je n'en ai jamais plus entendu parler, enfin à part moi, chaque fois que je peux, alors encore une fois qui s'en souvient ??? --[[Utilisateur:Tjrecherches|Tjrecherches]] 9 novembre 2011 à 20:46 (CET)

Version du 9 novembre 2011 à 21:46

Salut,

Je suis toujours aussi peu familiarisé avec Wiki, j'essaie donc de poster un commentaire en discussion au sujet de l'étude de la SOFRES.

C'est un excellent article, vraiment. Je voulais juste signaler un "petit" détail qui, je crois, n'a peut-être pas été assez clairement explicité: c'est celui de la pré-séléction des sondés qui avait été effectuée par l'organisation. Je ne saurais assurer comment ça a été fait à l'échelle nationale (mais je serais surpris que ça ait marché différemment ailleurs que ce dont j'ai été témoin "chez moi"), mais le fait est que ce sont LES ANCIENS de ma congrégation qui ont eux-mêmes "approché" différents "frèrezésœurs"" DE LEUR PROPRE CONGRÉGATION pour savoir s'ils seraient volontaires pour répondre à un éventuel questionnaire. Ce n'était donc PAS un échantillon "aléatoire", représentatif de la population jéhoviste, mais bien une sélection parfaitement réfléchie d'un "certain type" de TdJ qui correspondaient d'avance à l'image que la WT souhaitait donner. Pour le dire autrement, les cas sociaux, les psychorigides, les allumés, les exhaltés ... ont été mis de côté dès le départ, pour cacher volontairement une certaine réalité de la population jéhoviste. Ou" si les gens vont plutôt bien et se comportent à peu près normalement, c'est grâce à notre organisation; quand ils sont complètement cons, on n'y est pour rien, et nous n'assumerons pas "ces gens-là"." Ironiquement, ces gens qui ont été honteusement "cachés" sont souvent ceux qui prennent le plus à cœur les consignes de la TdG...

Merci pour ce "petit détail", comme tu dis, qui a toute son importance! J'ignorais complètement que les choses s'étaient passées ainsi et pensais que l'échantillon avait bel et bien été aléatoire (décidément, je suis vraiment naïf!)... Ben dis donc, on peut dire que chez les TJ, rien n'est laissé au hasard! Il va falloir que je rajoute cette info quelque part dans l'article. --Liberty 84 9 novembre 2011 à 16:50 (CET)
(Je ne trouve pas de bouton "répondre" pour poster ce message à la suite, j'ai donc fait "modifier", mais je ne sais pas si c'est la meilleure méthode pour discuter sur cette page.) J'aurais moi aussi ignoré ce point si ma propre sœur (femme d'ancien à l'époque, prof de lycée, bref famille moyenne tout à fait présentable...) n'avait fait partie des "élus" (son nom et son adresse ont été fournis avec son accord à la SOFRES après qu'un ancien le lui ait demandé, mais je crois me souvenir qu'elle n'a pas fait partie de l'échantillon contacté finalement par la SOFRES). Ce que j'ignore malheureusement, et qui aurait été vraiment très intéressant, c'est la teneur des consignes qui ont été passées aux anciens pour présélectionner les éventuels sondables (même si on se doute de ce à quoi ça ressemblait).
Ce n'est pas tout à fait la même chose, mais cela me rappelle toujours la nomination d'un porte-parole auprès de la ville et des médias par congrégation dans les années 90 (qui devait avoir comme critère premier d'être "quelqu'un" dans la cité, bien sûr respectable suivant les critères TJ aussi mais dans la congrégation en question en 1995, ils avaient choisi le prof de musique TJ, qui était bien quelqu'un de respectable dans la cité, même le seul à être "quelqu'un", mais qui était un sacré original, pas trop "théocratique", ils ont très vite déchanté, or tout le monde connaissait sa personnalité avant, et particulièrement les anciens, puisque ils ne l'avaient pas nommé "ancien" pendant des années jusqu'à cette époque, et qu'il ne l'est resté que deux ans, après cette promotion, voilà pourquoi je parle bien de critère "premier" comme étant quelqu'un en vue dans "le monde"). C'est à la même date, que le Béthel à demander à recenser dans chaque congrégation, les TJ qui avaient de l'influence dans "le monde", (je peux dater çà assez précisément car j'ai pas mal voyagé à cette époque). Chaque TJ qui avait un "pouvoir" sur "le monde" devait aller voir les anciens, et décrire sa position dans "le monde", ses influences et contacts importants (politique, financier, médiatique) et c'était envoyé au Béthel... Cela doit être franco-français en rapport avec la vague de critique antisecte, mais je n'en ai jamais plus entendu parler, enfin à part moi, chaque fois que je peux, alors encore une fois qui s'en souvient ??? --Tjrecherches 9 novembre 2011 à 20:46 (CET)