L’explosion de la vie à l’époque du Cambrien révèle que toutes sortes d’espèces apparurent soudainement : Différence entre versions

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher
(Liens externes)
(Réponses scientifiques)
 
Ligne 11: Ligne 11:
 
# L’'''explosion cambrienne''' (il y a entre 542 et 530 Ma) décrit l'apparition soudaine - à l'échelle géologique - des organismes pluricellulaires.L'apparition de ces organismes a été qualifiée d'« explosive », d'une part en raison du changement évolutif, en effet extrêmement rapide, d'autre part à cause des limites technologiques lors de leur découverte. En effet, les microscopes d'alors ne permettaient pas d'analyser avec précision et de différencier tous les micro-fossiles des périodes antérieures au Cambrien. L'amélioration des microscopes a peu à peu révélé un éventail de micro-fossiles plus anciens. Des découvertes plus récentes de micro-fossiles ont montré que le « pré-cambrien » ne recélait pas seulement des animaux unicellulaires ([http://fr.wikipedia.org/wiki/Protistes protistes] et [http://fr.wikipedia.org/wiki/Diploblastique diploblastique]). En 1994, des animaux triploblastiques (constitués de plus de deux couches cellulaires) ont été découverts, préservés sous forme d'embryons phosphatisés dans des roches du sud de la Chine<ref>S. Xiao, Y. Zang & A. Knoll, « "[http://www.nature.com/nature/journal/v391/n6667/full/391553a0.html Three-dimensional preservation of algae and animal embryos in a Neoproterozoic phosphorite."] », dans'' Nature'', vol. 391, 1998, p. 553-558</ref>. Ces fossiles sont estimés avoir 570 millions d'années et sont donc plus vieux que [http://fr.wikipedia.org/wiki/Faune_de_l%27%C3%89diacarien la faune de l'Édiacarien], trouvée dans des strates plus jeunes de 10 millions d'années.
 
# L’'''explosion cambrienne''' (il y a entre 542 et 530 Ma) décrit l'apparition soudaine - à l'échelle géologique - des organismes pluricellulaires.L'apparition de ces organismes a été qualifiée d'« explosive », d'une part en raison du changement évolutif, en effet extrêmement rapide, d'autre part à cause des limites technologiques lors de leur découverte. En effet, les microscopes d'alors ne permettaient pas d'analyser avec précision et de différencier tous les micro-fossiles des périodes antérieures au Cambrien. L'amélioration des microscopes a peu à peu révélé un éventail de micro-fossiles plus anciens. Des découvertes plus récentes de micro-fossiles ont montré que le « pré-cambrien » ne recélait pas seulement des animaux unicellulaires ([http://fr.wikipedia.org/wiki/Protistes protistes] et [http://fr.wikipedia.org/wiki/Diploblastique diploblastique]). En 1994, des animaux triploblastiques (constitués de plus de deux couches cellulaires) ont été découverts, préservés sous forme d'embryons phosphatisés dans des roches du sud de la Chine<ref>S. Xiao, Y. Zang & A. Knoll, « "[http://www.nature.com/nature/journal/v391/n6667/full/391553a0.html Three-dimensional preservation of algae and animal embryos in a Neoproterozoic phosphorite."] », dans'' Nature'', vol. 391, 1998, p. 553-558</ref>. Ces fossiles sont estimés avoir 570 millions d'années et sont donc plus vieux que [http://fr.wikipedia.org/wiki/Faune_de_l%27%C3%89diacarien la faune de l'Édiacarien], trouvée dans des strates plus jeunes de 10 millions d'années.
 
# L'explosion cambrienne a duré entre 5 et 10 millions d'années. Nous sommes loin d'une "courte" période de temps sur l'échelle d'une vie humaine. C'est sur l'échelle de la vie donnée en plusieurs milliards d'années que cela peut être qualifié de "court". 5 à 10 millions d'années sont largement suffisants pour que la [[variation]] et la [[sélection naturelle]] produise un grand nombre d'espèces
 
# L'explosion cambrienne a duré entre 5 et 10 millions d'années. Nous sommes loin d'une "courte" période de temps sur l'échelle d'une vie humaine. C'est sur l'échelle de la vie donnée en plusieurs milliards d'années que cela peut être qualifié de "court". 5 à 10 millions d'années sont largement suffisants pour que la [[variation]] et la [[sélection naturelle]] produise un grand nombre d'espèces
# Contrairement à ce qu'affirme ces publications, il n'y avait à l'époque de l'explosion cambrienne aucun reptile, mammifère, oiseau, insectes ou araignées. Ils sont apparus bien plus tard (de -400 millions d'années pour les insectes à -150 millions d'années pour les oiseaux). Et les poissons existants à l'époque n'ont plus rien à voir avec les poissons d'aujourd'hui. Donc lorsque les Témoins de Jéhovah affirment que "''Tous les grands groupes d'animaux sont apparus brusquement et son demeurés inchangés''", c'est '''un pur mensonge'''.[[Fichier:Explosioncambrienne.jpg|center|thumb|800px|Illustration de la faune avant et après l'explosion cambrienne (''Découvrir la Biologie'', page 360, Edition de boeck,2006)]]  
+
# Contrairement à ce qu'affirme ces publications, il n'y avait à l'époque de l'explosion cambrienne aucun reptile, mammifère, oiseau, insectes ou araignées. Ils sont apparus bien plus tard (de -400 millions d'années pour les insectes à -150 millions d'années pour les oiseaux). Et les poissons existants à l'époque n'ont plus rien à voir avec les poissons d'aujourd'hui. Donc lorsque les Témoins de Jéhovah affirment que "''Tous les grands groupes d'animaux sont apparus brusquement et son demeurés inchangés''", c'est '''un pur mensonge'''.[[Fichier:Explosioncambrienne.jpg|center|thumb|700px|Illustration de la faune avant et après l'explosion cambrienne (''Découvrir la Biologie'', page 360, Edition de boeck,2006)]]  
 
# La brochure ''L'Origine de la Vie'' n'hésite pas à représenter, page 22 à 23, une frise chronologique avec un terrain de football qui représente de gauche à droite l'histoire du vivant. On voit la silhouette d'un homme apparaitre à "l'explosion cambrienne".(Pourtant les Témoins de Jéhovah croient que l'homme est apparu d'un coup de baguette magique en 4004 avant J-C. On aurait donc un fossé de 500 millions d'années entre ce que veut dire cette frise et la chronologie biblique). Un seul pas de cette silhouette représenterait toute l'apparition du vivant. La Watchtower copie en fait cette image donnée dans la vidéo de l'organisation créationniste ''Discovery Institute'' intitulée [http://www.arn.org/arnproducts/php/video_show_item.php?id=39 ''The Cambrian Explosion Lecture''] by Stephen Meyer and Marcus Ross et réalisée en 2004. Cet hoax est débunké depuis longtemps [http://www.youtube.com/watch?v=Sui4CadfhDM].
 
# La brochure ''L'Origine de la Vie'' n'hésite pas à représenter, page 22 à 23, une frise chronologique avec un terrain de football qui représente de gauche à droite l'histoire du vivant. On voit la silhouette d'un homme apparaitre à "l'explosion cambrienne".(Pourtant les Témoins de Jéhovah croient que l'homme est apparu d'un coup de baguette magique en 4004 avant J-C. On aurait donc un fossé de 500 millions d'années entre ce que veut dire cette frise et la chronologie biblique). Un seul pas de cette silhouette représenterait toute l'apparition du vivant. La Watchtower copie en fait cette image donnée dans la vidéo de l'organisation créationniste ''Discovery Institute'' intitulée [http://www.arn.org/arnproducts/php/video_show_item.php?id=39 ''The Cambrian Explosion Lecture''] by Stephen Meyer and Marcus Ross et réalisée en 2004. Cet hoax est débunké depuis longtemps [http://www.youtube.com/watch?v=Sui4CadfhDM].
 
# S'il y a eu des explosions du vivant, il y a eu aussi des destructions massives. On compte au moins 5 destructions massives au cours de l'histoire du vivant.Dans l’ordre chronologique :  
 
# S'il y a eu des explosions du vivant, il y a eu aussi des destructions massives. On compte au moins 5 destructions massives au cours de l'histoire du vivant.Dans l’ordre chronologique :  

Version actuelle en date du 3 septembre 2010 à 14:27

Argument

De nombreuses formes de vie distinctes se manifestent si subitement dans les archives fossiles que les paléontologues qualifient cette période d"explosion cambrienne". Dans le registre fossile, les principales formes de vie animale apparaissent sur une courte partie de cette période. Tous les grands groupes d'animaux sont apparus brusquement et son demeurés inchangés.

Source

Réponses scientifiques

  1. L’explosion cambrienne (il y a entre 542 et 530 Ma) décrit l'apparition soudaine - à l'échelle géologique - des organismes pluricellulaires.L'apparition de ces organismes a été qualifiée d'« explosive », d'une part en raison du changement évolutif, en effet extrêmement rapide, d'autre part à cause des limites technologiques lors de leur découverte. En effet, les microscopes d'alors ne permettaient pas d'analyser avec précision et de différencier tous les micro-fossiles des périodes antérieures au Cambrien. L'amélioration des microscopes a peu à peu révélé un éventail de micro-fossiles plus anciens. Des découvertes plus récentes de micro-fossiles ont montré que le « pré-cambrien » ne recélait pas seulement des animaux unicellulaires (protistes et diploblastique). En 1994, des animaux triploblastiques (constitués de plus de deux couches cellulaires) ont été découverts, préservés sous forme d'embryons phosphatisés dans des roches du sud de la Chine[1]. Ces fossiles sont estimés avoir 570 millions d'années et sont donc plus vieux que la faune de l'Édiacarien, trouvée dans des strates plus jeunes de 10 millions d'années.
  2. L'explosion cambrienne a duré entre 5 et 10 millions d'années. Nous sommes loin d'une "courte" période de temps sur l'échelle d'une vie humaine. C'est sur l'échelle de la vie donnée en plusieurs milliards d'années que cela peut être qualifié de "court". 5 à 10 millions d'années sont largement suffisants pour que la variation et la sélection naturelle produise un grand nombre d'espèces
  3. Contrairement à ce qu'affirme ces publications, il n'y avait à l'époque de l'explosion cambrienne aucun reptile, mammifère, oiseau, insectes ou araignées. Ils sont apparus bien plus tard (de -400 millions d'années pour les insectes à -150 millions d'années pour les oiseaux). Et les poissons existants à l'époque n'ont plus rien à voir avec les poissons d'aujourd'hui. Donc lorsque les Témoins de Jéhovah affirment que "Tous les grands groupes d'animaux sont apparus brusquement et son demeurés inchangés", c'est un pur mensonge.
    Illustration de la faune avant et après l'explosion cambrienne (Découvrir la Biologie, page 360, Edition de boeck,2006)
  4. La brochure L'Origine de la Vie n'hésite pas à représenter, page 22 à 23, une frise chronologique avec un terrain de football qui représente de gauche à droite l'histoire du vivant. On voit la silhouette d'un homme apparaitre à "l'explosion cambrienne".(Pourtant les Témoins de Jéhovah croient que l'homme est apparu d'un coup de baguette magique en 4004 avant J-C. On aurait donc un fossé de 500 millions d'années entre ce que veut dire cette frise et la chronologie biblique). Un seul pas de cette silhouette représenterait toute l'apparition du vivant. La Watchtower copie en fait cette image donnée dans la vidéo de l'organisation créationniste Discovery Institute intitulée The Cambrian Explosion Lecture by Stephen Meyer and Marcus Ross et réalisée en 2004. Cet hoax est débunké depuis longtemps [1].
  5. S'il y a eu des explosions du vivant, il y a eu aussi des destructions massives. On compte au moins 5 destructions massives au cours de l'histoire du vivant.Dans l’ordre chronologique :
    • Fin de l’Ordovicien (-440 Ma)
    • Fin du Dévonien (-365 Ma)
    • Fin du Permien (-225 Ma)
    • Fin du Trias (-210 Ma)
    • Fin du Crétacé (-65 Ma)
      Pourquoi occulter ces faits qui indiquent plutôt des allers-retours et non une continuité parfaite ?

Erreurs de cet argument

  • Mensonge ou hoax (tous les grands groupes d'animaux sont apparus au cambrien)
  • Argument d'incrédulité (on ne peut l'expliquer, c'est forcément Dieu le responsable)
  • Occultation des faits (les biologistes ont de très bonnes explications, ce n'est pas un mystère)

Liens externes

  • Page de Mark Isaak
  • Vidéo en anglais présentant les mythes présentés sur l'explosion cambrienne

Voir aussi

Bibliographie

  • Sous la direction de Guillaume Lecointre, 2009, Guide critique de l'évolution, Belin. [2]
  • Conway Morris, 1999. The Crucible of Creation. (See above)
  • Conway Morris, Simon, 2000. The Cambrian "explosion": Slow-fuse or megatonnage? Proceedings of the National Academy of Science USA 97(9): 4426-4429.
  • Schopf, J. William, 2000. Solution to Darwin's dilemma: Discovery of the missing Precambrian record of life. Proceedings of the National Academy of Science USA 97(13): 6947-6953. http://www.pnas.org/cgi/content/full/97/13/6947
  • Evidence for a Large-Scale Reorganization of Early Cambrian Continental Masses by Inertial Interchange True Polar Wander [3]


Références

  1. Arrowup.png S. Xiao, Y. Zang & A. Knoll, « "Three-dimensional preservation of algae and animal embryos in a Neoproterozoic phosphorite." », dans Nature, vol. 391, 1998, p. 553-558