Légendes urbaines

De Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah
Révision datée du 25 avril 2006 à 16:25 par Henrique (discussion | contributions) (→‎Les artistes spirites : ajout)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une légende urbaine est une histoire fantastique qui se répand au sein d'une communauté, une sorte de rumeur, nous ferons ici l'inventaire de certaines de celles-ci entendues chez les Témoins de Jéhovah.

Cette liste de rumeurs permettra de mettre en relief, la façon dont les Témoins de Jéhovah appréhendent la vie: La présence forte du merveilleux et du divin dans le quotidien du Témoin de Jéhovah.

Etant donné que sur le principe du jeu de notre enfance, "le téléphone arabe", une légende urbaine varie dans le temps et l'espace, les histoires racontées ici et qu'on a couramment entendu chez les Témoins de Jéhovah devront être approximativement datées et localisées.


Les légendes urbaines sur le spiritisme

Les artistes spirites
  • 1985 - Limousin : Dans sa chanson, Tristanna, Mylène Farmer invoque le diable de façon subliminale : en écoutant bien, on entendrait dans le refrain "Tristannasss", ce qui passé à l'envers donnerait "Satan"...
  • 1986 - Région lyonnaise (noter que Jean-Michel Jarre a donné un concert pour le Pape à Lyon cette même année). Jean-Michel Jarre lors d'un de ses concerts aurait demandé aux spectateurs Témoins de Jéhovah de quitter la salle de concert, car celà l'empêchait de se concentrer.
Les apparitions démoniaques
  • 1998 - Charente-Maritime : des démons auraient perturbés les nuits d'un couple de Témoins de Jéhovah. En ouvrant leur oreiller, ils auraient découvert une sorte de sculpture, en forme de serpent, faite avec les plumes d'oreiller, qu'ils auraient brûlé comme venant des démons. Ils auraient mieux dormi après.

Selon cette croyance répandue au sein de la communauté des Témoins de Jéhovah, dont les premiers échos remontent au moins aux années 70, la mort brutale du dormeur serait provoquée à l'instant où le serpent ainsi formé de plumes se serait mordu la queue. Selon cette rumeur qui circule encore parmi les Témoins de Jéhovah, la plume serait le vecteur préféré des démons pour agresser les hommes. Aussi est-il rare de trouver des oreillers constitués de plumes chez les Témoins.

Cas de Possession démoniaque
  • 1997 - Charente-Maritime: Une jeune femme prétendant entendre des voix, aurait été exorcisée dans la "petite salle" d'une Salle du Royaume d'une congrégation de Charente-Maritime, telle que la rumeur a été véhiculée par une femme d'ancien. Au cours de l'exorcisme, la jeune femme aurait lévité et des démons seraient sortis de son corps en chantant des chansons de Mylène Farmer. Il s'est avéré par la suite que la jeune femme souffrait de graves troubles psychiques, les voix ont disparu avec le traitement.

Les interventions divines ou angéliques

Ne seront notées ici que les rumeurs locales et non celles officielles, véhiculées par les journaux du mouvement.

Interventions pour l'Organisation
  • 1985- Région Lyonnaise - Construction Salle d'Assemblée de Vienne. L'incendie d'un garage situé à côté de la Salle d'Assemblée et qui était un terrain convoité par les Témoins de Jéhovah a été interprété par la rumeur comme une intervention de "Jéhovah".
Interventions en prédication